Étrange

“Gode” Save The Queen

Caroline Lavigne
Commentaires
Depuis la mi-novembre, Londres a ressorti ses guirlandes et est entrée dans la vague magique de Noël. Les grands magasins ont, comme de coutume, rempli leurs vitrines et leurs étalages de jouets… et de jouets de toutes sortes ! Cette année, les plus osés, ceux réservés aux adultes, sont pour la première fois mis en avant, dans l’une des plus respectables enseignes d’Angleterre, Selfridges, située sur la grande rue commerciale d’Oxford Street. Un vibromasseur en céramique noire, appelé “The Bone” (L’os), est en vente pour la — modeste — somme de £199 (environ 300 euros). Un ustensile masturbatoire, qui a pour effet premier d’attirer les foules devant la vitrine du magasin. De la lingerie très sexy et des aphrodisiaques sont aussi désormais en vente dans ce même magasin, ainsi que chez Liberty, autre enseigne traditionnelle britannique. Deux établissements recommandés par la Reine elle-même, puisqu’ils abordent sur leurs devantures, le Sceau Royal, un label très prisé, indiquant, que sa Majesté la Reine Élisabeth II a testé les produits de ces marques et les recommande à ses fidèles.