Pour le travail à la maison

Un coin bureau, un repaire à la maison

Claudine Metcalfe
Commentaires
Le travail à la maison a fait un bond extraordinaire depuis 10 ans, tout comme le télétravail depuis quatre ans. Au Québec, on estime que 5% des employés salariés travaillent de leur domicile, et le nombre de travailleurs autonomes ne cesse de croître. Travailler de la maison présente beaucoup d’avantages, comme des économies de temps, d’horaire et d’argent. Il faut cependant que le travailleur soit discipliné pour entreprendre ce qu’il a à faire à temps, la procrastination étant si facile. Mais il doit aussi savoir quand s’arrêter, puisqu’il est difficile de calculer ses heures. Le surmenage est souvent le lot du travailleur autonome, qui continue de travailler tout en écoutant un film, par exemple… On dit même que les employés qui travaillent de la maison ont, bien sûr, un très faible taux d’absentéisme (plus facile de travailler en robe de chambre avec une petite grippe). N’oubliez pas que les normes du travail et le Code civil s’appliquent et que certains travailleurs autonomes sont couverts par des conventions collectives.

Se réserver une pièce bureau est essentielle pour le travailleur. Pas question de faire des calculs sur la table de la cuisine ou d’appeler un client en faisant du lavage! Il importe d’avoir une pièce bien aménagée, bien éclairée, idéalement par le soleil. Si le bureau est dans le fond du sous-sol, entre l’établi et le chauffe-eau, il est fort probable que le rendement sera à la longue en baisse et que la dépression suivra! Évitez d’aménager un bureau dans un racoin d’une pièce commune, comme le salon, la cuisine ou la chambre à coucher… qui est faite pour dormir, pas pour travailler. Si vous êtes téléphile, n’ayez pas de télé dans votre bureau! Si votre conjoint ou vos colocs sont très présents (lire taches!), délimitez votre territoire de façon précise et autoritaire.
Selon votre type d’entreprise, vous n’aurez pas besoin de beaucoup d’espace. Parfois, une petite pièce de débarras, une fois transformée, peut devenir intéressante, comme un haut d’escalier original.

Évidemment, il n’est pas nécessaire de travailler à la maison pour y avoir une pièce "bureau". C’est de plus en plus un besoin pour plusieurs personnes, surtout celles qui ont un ordinateur et l’internet. "Quand nous avons fait des rénovations dans l’appartement, nous dit Pierre, il était important de nous créer chacun un espace d’intimité, avec notre ordinateur personnel, un coin lecture confortable, une chaîne audio, notre ligne téléphonique." Son conjoint Pascal n’a pas toujours les mêmes horaires et le salon double transformé en bureau double offrait une solution afin de préserver leur rythme de vie sans déranger l’autre. "Quand Pascal arrive vers minuit, je suis déjà au lit depuis une heure. S’il venait lire au lit, mon sommeil serait perturbé. Alors il fait du clavardage, lit un roman, écoute de la musique ou joue en ligne… et moi, je dors en paix!", dit Pierre.

Déterminez vos besoins
Définissez la nature de vos besoins et l’espace qui leur sera attribué. Par exemple, choisissez un système de classement, localisez les prises de courant, les bouches d’air, la prise de câble haute vitesse, le chauffage, les dimensions des fenêtres et placards et l’ouverture des portes, et assurez-vous que les meubles vont tous entrer dans la pièce et que ce sera confortable. Le beau bureau de type présidentiel que vous avez vu hier soir, va-t-il rentrer dans la pièce?

Les trois principales composantes d’un bureau sont le poste de travail, un bon fauteuil réglable qui soutient le dos et les jambes et se manie facilement, et un système de rangement, classeur et étagères, afin de trouver les dossiers rapidement et qu’ils soient conservés confidentiellement. Comme on est maître chez soi, il devient intéressant d’allier décoration et efficacité: paniers et crochets muraux, classements verticaux pour maximiser l’espace, couleurs attrayantes, mobilier à la mode. Pensez bien aussi à une configuration efficace de la pièce afin que vous y soyez à l’aise.

Il faut bien planifier les modes de communications en pensant tout d’abord aux clients. Ils s’attendent à interagir avec vous comme si vous étiez une grosse compagnie. Soyez donc à la fine pointe de la technologie. Peuvent-ils vous laisser des messages en tout temps, vous envoyer une télécopie en pleine nuit, vous laisser un compte rendu pendant que vous parlez à votre maman?

Pour ceux qui travaillent à la maison tout comme pour ceux qui s’installent un coin bureau afin de mieux profiter de leurs temps de loisirs, il faut absolument étudier vos besoins réels, avant de commencer votre installation.