Patin à roues alignées

Petites roues et grands plaisirs

Yves Lafontaine
Commentaires
Depuis deux ans, vous êtes-vous promené sur une piste cyclable asphaltée de votre région? Vous avez dû constater comme moi qu'il y a autant sinon plus de gens en patins à roues alignées qu'en vélo. Peu importe au fond les statistiques, cette mode est devenue une réalité bien implantée qui est là pour rester. Les Québécois, qui sont des patineurs dans l'âme, sont de plus en plus conscients de leur forme physique générale. Transporter et chausser des patins à roues alignées devient facile et accessible, le tout sans trop de soucis d'entretien ou de mise au point. Pas surprenant, donc, que cette activité ait pris autant d'essor en si peu de temps. Pas surprenant non plus que cela dérange un peu les autres usagers de nos voies cyclables. Cette chronique portera donc sur des conseils, des trucs et des informations pour vous rendre la vie plus facile et faire de meilleurs choix en vue de la pratique sécuritaire de cette activité. Conseils d'achat et d'utilisation
Bien entendu, tous vos achats de matériel de plein air devraient se faire en fonction de vos besoins. Voici quelques indications qui pourront vous servir de points de repère.
Si vous êtes un adepte occasionnel (trois à cinq fois par saison), pensez à louer à chaque sortie ou achetez des patins à coquille de plastique.

Si vous en faites plus de 10 fois par saison, les modèles intermédiaires avec coquille mixte, plastique et chaussons qui respirent, représentent le meilleur achat (à partir de 190 $).
Vous vous entraînez régulièrement (trois à quatre heures par semaine)? Les modèles haut de gamme sont pour vous. Ne lésinez pas sur la qualité, mais attention aux gadgets inutiles.
Voici quelques précisions dans les critères d'achat qui vont vous aider à établir le rapport entre votre besoin particulier et le rendement que vous en retirerez de vos patins.
La grosseur des roulements à billes des roues de vos patins a une influence directe sur le prix des patins et sur leur performance.

La cote ABEC de 1 à 7, de la plus petite à la plus grosse, n'a rien à voir avec la qualité du patin, alors attention aux publicités qui pourraient être trompeuses en ce sens. Plus la bille est petite, plus elle s'usera rapidement. Plus la bille est grosse, plus vous pourrez rouler à de plus grandes vitesses. L'idéal se situe donc entre une cote de 3 à 5 pour un usage moyen. À cote égale, la qualité peut varier, alors informez-vous bien auprès de votre détaillant avant l'achat.

La taille et le diamètre des roues ont aussi une influence directe sur le rendement des patins : plus le diamètre est petit, plus les patins seront stables et faciles à diriger dans les virages; plus il est grand, plus vous pourrez atteindre des vitesses de pointe élevées, mais moins vous tournerez facilement. Un diamètre de 76 mm est conseillé pour un usage courant, mais cela peut varier entre 72 mm et 80 mm.

N'oubliez pas non plus que le matériel avec lequel sont fabriquées les roues peut varier en dureté. Plus il sera mou, plus les patins seront stables, mais les roues s'useront plus rapidement. Plus il sera dur, plus les patins seront rapides, mais aussi plus glissants dans les virages. Avis aux débutants.

Pour votre sécurité, quel que soit votre niveau d'habileté, il y a un équipement minimal de protection que vous devriez utiliser comme le bon vieux casque de vélo, des protecteurs pour les genoux et les coudes et des protecteurs pour les mains et les poignets. Ces articles se vendent généralement en ensemble pour moins de 50 $.

Trucs
Vous faites du patin depuis déjà un certain temps et vous constatez que vos roues s'usent toujours de l'intérieur. C'est normal à cause de la poussée qui se fait de côté pour avancer, un peu comme en patins à glace. Les experts proposent une façon simple de résoudre ce problème en effectuant, un peu comme pour les pneus de votre voiture, une rotation des roues de vos patins.

Pour effectuer cette rotation correctement, numéroter les roues de 1 à 4 en partant du devant de la chaussure; les enlever dans cet ordre et les déposer devant le patin; faire la rotation 1 vers 3 et 2 vers 4 et inverser; avant de les réinstaller sur le patin, prendre le temps de les tourner de sens pour changer ainsi le côté de la roue qui sera le plus en contact avec le sol; reposer les roues sur les patins sans trop serrer les écrous pour ne pas écraser les roulements à billes. Elles sont suffisamment serrées lorsqu'il n'y a plus de mouvement latéral de la roue sur son essieu.

Pour marcher sans tomber avec vos patins à roues alignées, il existe sur le marché un petit accessoire tout à fait génial. Il s'agit d'une patte avec semelle de caoutchouc que l'on insère entre les deux roues avant. Le tout se bloque avec un système simple de vis sans fin et vous permet de déposer le pied sans craindre d'être déséquilibré par le roulement des roues. Son prix, 15 $ et sa taille, plus petite que votre souris d'ordinateur.

Bienfaits
Les avantages directs obtenus par la pratique du patin à roues alignées sont nombreux :
o Augmentation du rendement cardiovasculaire puisque ce sont les plus grosses masses musculaires (les jambes) qui sont en action.
o Excellente préparation physique pour le ski de fond, plus particulièrement pour ceux et celles qui font du pas de patin.
o Excellent entraînement hors saison pour les joueurs de hockey amateurs, comme pour les patineurs à glace occasionnels.

Un petit conseil: si vous débutez, exercez-vous d’abord dans une cour d'école avant de vous lancer sur une piste cyclable au beau milieu de la circulation, qui est parfois intense, surtout les fins de semaine. Vous pourrez alors, en toute sécurité et sur une surface généralement bien lisse, vous familiariser avec les mouvements et les manœuvres de base.

N'oubliez pas non plus de bien vous hydrater avant et pendant l'activité. Si l'effort est intense pendant une période de grande chaleur, vous devriez boire au moins un litre d'eau à l'heure.