Vienne

L'équipe de rédaction
Commentaires
Siège d'un grand empire dirigé par la famille des Habsbourg durant plus de 700 ans, Vienne saisit dès son arrivée par la diversité de ses styles architecturaux. Même si le style baroque fut le plus prisé par la cour d'Autriche (Palais de Schonbrunn), la ville possède de très beaux exemples de style gothique (Cathédrale St-Stephen), de style Néo-Classique (Parlement), de style moderniste (Maison Hass) ou de style Art Nouveau (Sécession). Vienne s'enorgueillit de posséder de très belles collections d’œuvres d'art, d'antiquités et de mobilier de différents pays, répartis dans une quinzaine de musées à travers la ville. Une place de choix va évidemment au trésor de la famille impériale et aux artistes nationaux comme Klimt et Durer. C'est aussi la ville de Sissi (Elizabeth) la plus célèbre des Habsbourg qui grâce à une série de films romancés sur sa vie a réussi a éclipser d'autres membres reconnus comme Marie-Antoinette, Marie-Louise (femme de Napoléon), mais surtout la grande Marie-Thérèse qui fut la femme la plus influente de l'histoire autrichienne. Vienne est aussi la ville de la musique et ses ambassadeurs n'en sont pas moins importants, de Mozart à Schonberg en passant par la famille Strauss. La richesse culturelle de cette ville est impressionnante et les différents festivals tout au long de l'année le confirment. La plus vieille partie de la ville se trouve entourée par un grand boulevard appelé le Ring. Il prend place à l'endroit où autrefois étaient érigées les fortifications de la ville de Vienne. C'est François-Joseph qui décida de faire abattre les fortifications pour agrandir la ville et donner un aspect plus magistral et aéré aux nouvelles constructions.

Un des bâtiments les plus inusités est sans doute la Maison de Hundertwasser, ce peintre autrichien a créé avec des matériaux originaux, un édifice inqualifiable qui défis la loi de la gravité.

Les espaces verts sont très importants pour les viennois ; ses parcs et ses jardins sont un "must",. Ne manquez surtout pas celui du Pratter où vous verrez sa célèbre grande roue popularisée par un film de James Bond.

Au coeur de la vieille ville le "Triangle des Bermudes", un dédale de petites rues où se concentre la vie nocturne, bars, restaurants et discothèques de tous les genres. Les établissement gais y sont nombreux et très diversifiés.

Vienne a fait aussi sa réputation grâce à ses pâtisseries, qui sont à mon avis les meilleures au monde. Les cafés-pâtisseries sont nombreux et demeurent le point de rencontre numéro un de tous les viennois.

Bien que très cher, allez à l'hôtel Sacher, situé derrière l'opéra, pour déguster leur fameux gâteau au chocolat que certains grands de ce monde se font livrer par avion.

Que ce soit pour ses musées, pour la musique, pour sa richesse architecturale ou pour ses pâtisseries, Vienne est une ville de contrastes, très fascinante qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie.

BON À SAVOIR
- Le coût de la vie est très élevé en Autriche, il faut prévoir un généreux budget afin de profiter pleinement de votre séjour; par exemple un lunch "fast food" peut coûter jusqu'à $21. selon l'endroit mais il est toujours possible de dénicher de petits restos ayant des prix plus raisonnables en dehors des grandes zones touristiques.

- Une visite à ne pas manquer, la Crypte impériale des Capucins où vous retrouverez les sarcophages de presque tous les membres de la famille des Habsbourg. De style baroque, les tombes sont scellées dans un sarcophage de métal et disposées dans plusieurs salles obscures. Rendez-vous dans la dernière salle pour admirer le tombeau de Sissi.

- Si vous disposez de plus de temps, les excursions vers le Monastère de Melk ou le Château de Mayerling sont à conseiller.


SALZBOURG – AUTRICHE
Si vous disposez d'encore plus de temps, Salzbourg à environ 3h30 de route au sud de Vienne, ville natale de Mozart, est un endroit magnifique. La ville a un charme fou, ses rues typiques, ses magasins et ses cafés vous plairont.


BUDAPEST - HONGRIE
Si vous préférez changer de décor, la Hongrie est à votre portée, car Vienne est presque à la frontière de ce pays. Construite elle aussi sur les rives du Danube (plus très bleu), la capitale était à l'origine deux villes distinctes Buda sur la rive droite et Pest sur la rive gauche et ne furent unies qu'en 1872 pour former le grand Budapest.

La ville historique est du côté de Buda avec ses ruelles étroites, ses places, ses parcs et ses musées dont la Gallerie Nationale et le Musée d'Histoire. Plusieurs des vieilles demeures se sont transformées en galeries, en musées ou en restaurants. Le charme vieillot de ce quartier est séduisant et au hasard de vos déplacements, vous y ferez la découverte de véritables petits bijoux architecturaux.

Le quartier de Pest quant à lui a eu dès le début une vocation plus commerciale et administrative. Les ministères, le fabuleux Parlement, les grands magasins et l'Université s'y retrouvent.

L'influence des différents envahisseurs se font sentir (Turc, Romain) dans l'architecture bien que le style hongrois a une place prépondérante. Il ne faut pas passer sous silence l'omniprésence du baroque autrichien dicté durant la période de domination des Habsbourg.

La vie gaie qui se développe tranquillement en Hongrie reste toutefois assez discrète quoi qu'une dizaine d'établissements ont pignon sur rue. Les bains turcs ont la faveurs des gais hongrois et contrairement aux bars, ils ne changent pas de place sans arrêt. Budapest est une ville fascinante même un incontournable pour qui veut avoir une meilleure vision de l'Europe de l'Est.

BON À SAVOIR
Les déplacements en métro sont les plus simples et les moins coûteux. Soyez prudent dans les bars gais, difficile de savoir qui sont les clients et qui est la pour le travail. Je déconseille les bars dit "Underground" ils sont souvent mal fréquentés tenez vous en plutôt à ceux qui ont pignon sur rue.