A New Day Has Come

Celine Dion

Yves Lafontaine
Commentaires
Difficile de critiquer un album de Céline, sans paraître ou trop groupie ou trop dur. Avec A New Day Has Come, Céline fait moins dans la performance vocale et il faut se rendre à l’évidence, la chanteuse élargie assez sagement sa palette en tâtant de tout entre les ballades, du folk (Ten Days, signée LeForestier-De Palmas) et du disco (Sorry for Love) en passant par des reprises (At Last, Nature Boy, qu’elle rend avec nuance). À l’écoute de ce nouvel album, on ne peut que concéder à Céline Dion, son gérant de mari et leurs nombreux collaborateurs qu’ils font très bien ce qu’ils font. En toute légitimité, Céline est la championne de sa catégorie. Cela dit l’entreprise a des limites : c’est de la pop un peu indolore et un peu incolore, faites pour passer sur toutes les radios. Mais, sans l’ombre d’un doute, dans le genre, c’est ce qui se fait de mieux.