Danita, Michael et Attila : le trio de choc

Build et ses projets innovateurs

Claudine Metcalfe
Commentaires
Vous connaissez la fameuse maison carrée sur le Plateau, ou la maison tour de la rue Laval, les maisons jumelles sur Hôtel-de-ville ou les Back to back sur la rue Saint-Christophe? Remarquées pour leur originalité, ces maisons sont des créations de jeunes architectes doués qui se sont regroupés en 1995 sous le nom de Build. Ils travaillent actuellement au projet des maisons de ville à Lachine et sur des condos ultramodernes sur Rachel. De très sérieuses publications d’architecture comme Canadian Architect, Canadian Practice, Progressive Architecture et le Inside ont fait l’éloge de ces créateurs fort originaux dans la conception qu’ils ont de l’immobilier.

Danita Rooyakkers, Michael Carroll et Attila Tolnai forment le noyau de cette jeune et dynamique équipe. Danita et Michael ont étudié ensemble à la Technical University de la Nouvelle-Écosse, puis ont travaillé dans plusieurs grandes villes (Londres, Lima, Séville, Vancouver) avant de s’installer à Montréal. Comme le boulot tardait à arriver, ils se sont lancés dans le développement de projets immobiliers. Attila Tolnai est ingénieur formé à Mc Gill. Il est le développeur et le négociateur de l’équipe. Quand on leur demande qui a eu l’idée de ceci ou cela, ils répondent que c’est un véritable travail d’équipe. Que plusieurs cerveaux, et surtout plusieurs paires d’yeux, aident à faire de meilleurs projets, bien que "tout le mérite du design revienne à Danita et Michaël", insiste Attila.
Ce sont des artistes, plus que des promoteurs immobiliers. Chacun de leurs projets est étudié, savamment mûri pour offrir aux résidants une maison vivante où l’emploi de la lumière, du volume, de l’espace et des vues tant extérieurs qu’intérieurs, veut vraiment dire quelque chose.

"Chacun des projets est une aventure particulière où on ne doit pas appliquer la même recette sans se soucier du voisinage, de l’environnement", soutient Attila Tolnaï. "Nous ne faisons pas un projet en pensant, au départ, aux profits, mais en pensant à l’art qu’est l’architecture." Dans les grands développements, les architectes sont souvent des pions qui sacrifient l’art pour satisfaire les exigences terre à terre du promoteur. "Dans les petits projets immobiliers, la place de l’architecte prend toute son importance, et cela devient intéressant tant pour l’acheteur que pour la ville ou les voisins qui sentent que leur quartier est prisé et valorisé par des architectes qui ont le souci du détail tout en pensant environnement". Ce défi de l’équilibre et du dosage semble bien réussir à Build.

Les maisons Twin’s de la rue Hôtel-de-ville sont un bon exemple. Le design novateur respecte les maisons aux alentours. Mais c’est la façon de construire qui est révolutionnaire : les deux maisons n’ont que 10 pieds et demi de large! Quand les ouvriers ont coulé la fondation, ils riaient et pensaient que les architectes étaient un peu fous. Parce qu’en principe, il s’y serait construit un triplex bien traditionnel, avec ses couloirs et ses pièces carrées, fermées. Au contraire ici, tout est ouvert, avec une séparation verticale et horizontale, et les deux condos côte à côte sont comme sur 6 paliers! Du jamais vu! "Nous habitons dans une de ces jumelles, et laissez-moi vous dire que c’est très fonctionnel et très éclairé!" ajoute Attila. En bouleversant les idées reçues, on arrive à de belles choses.

En plus d’un projet sur de Bullion et un Shool House au Cap Breton en Nouvelle-Écosse, Build travaille au projet Rachel et St-Andrew’s.

Le projet sur Mentana/Rachel va bon train. Selon les plans, il s’agirait d’une nouvelle construction juxtaposée à l’ancien triplex qui serait tout rénové. "Par contre, nous aimerions démolir le vieux triplex pour y construire quelque chose de nouveau.. Nous avons demandé la permission de le démolir, voilà pourquoi le chantier n’est pas encore commencé. Mais à dès le début de l’été, tout sera en branle", assure Attila Tolnai. Les ventes ont débuté et les personnes intéressées devront faire vite, car un projet si innovateur, si bien situé, près du parc Lafontaine et de la piste cyclable, devrait trouver preneur rapidement. Quant au projet St-Andrew’s, il s’agit de maisons de ville dans une ancienne église à Lachine.

Si ce ne sont pas les projets qui manquent pour Build, la petite équipe préfère se concentrer sur un petit nombre à la fois, de manière à bien en contrôler toute la réalisation et pour en faire des immeubles d’exception.

Build : (514) 277-3523 ou 844-7918 ou www.build.com