Boy George

Lucky For Some

Commentaires
Boy George joue les DJs — vous le saviez — et a son étiquette, More Protein, qui produit nombre d’artistes dance de partout. Paraît ici une compilation, produite expressément pour l’Amérique, de certains de leurs succès, dont la moitié bénéficient de la marque de George (lire O’Dowd) comme auteur ou comme interprète. Parmi ces dernières, on trouve une version efficace de sa bonne vieille Generations Of Love, alors que d’autres, plus techno, offrent de lui une voix retravaillée très intéressante, comme c’est le cas de See Through, de CD:UK. Pas vraiment de thème ici: on passe de pièces lounge ou house à d’autres plus funky, à la Prince, pour ensuite embrasser des sonorités moyen-orientales (l’excellente Theme from Belleville de Belleville). Mais bon, des affaires comme Run De Dance, que je trouve assez cheap et fort mal vieillies, lèvent un peu le cœur. Les pièces à bon groove, et il y en a plusieurs, rachètent tout de même la mise d’un compact manquant d’homogénéité.
Jean-François Tremblay
([email protected])