Un petit coup de peinture

Un air de rafraîchissement ?

Claudine Metcalfe
Commentaires
Vous avez le goût de déménager? Pas question avec la crise du logement… Vous êtes tannés et vous voulez tout changer dans la maison, mais n’en avez pas les moyens? Vous n’avez peut-être pas besoin de rénovations majeures pour mieux vous sentir! Quelques modifications peuvent faire un grand effet et, parmi ces transformations, peindre peut s’avérer la meilleure solution et la moins dispendieuse. Changer de décor peut coûter moins que vous ne le pensez. Souvent, le simple fait de repeindre les murs de votre environnement dans de nouvelles teintes peut créer une toute nouvelle ambiance. Vous devez vous faire un budget, le respecter et vous demander si le projet est restreint à une pièce ou à toute la maison. Pensez à l’ordre dans lequel seront peintes les pièces et respectez vos goûts. N’oubliez pas de bien évaluer vos besoins : c’est bien beau la mode, mais vous devez respecter votre style de vie, vos habitudes et votre utilisation des pièces au quotidien.

Rappelez-vous que peindre son appart n’est pas une affaire de bidon et de pinceaux. C’est un art, pas une corvée. Il faut y penser et s’organiser. Vous ne voulez pas vous casser le cou, et la perspective de "rouler le plafond" vous effraie? N’hésitez pas à demander de l’aide pour refaire votre beauté intérieure. L’expérience et le professionnalisme des peintres professionnels sont rassurant, ils préparent les pièces, couvrent les meubles, camouflent les cheminées, masquent les bordures, puis effectuent le travail de peinture et remettent le tout en parfaite condition. Plusieurs travaillent à l’heure, d’autres à la job, soit environ 100$ par pièce, selon l’ampleur du travail.

La tendance en décoration murale est celle du trio. Il suffit de marier trois teintes ensemble, et la mode se joue sur ces agencements subtils. Ce sont ces combinaisons basées sur le trois qui deviennent remarquablement in. Toutes les couleurs sont belles et l’important est de se sentir en harmonie avec son environnement, ses pièces, sa maison. La tendance mode est de savoir aménager les teintes et les tons. N’oubliez pas, il est recommandé de marier les couleurs chaudes et froides, ou de jouer avec les textures, si on choisit une palette monochrome.
La première règle à respecter est de s’inspirer de ce que vous avez déjà comme mobilier et style de décoration. Regardez autour de vous et prenez des notes. Il suffit de noter les couleurs dominantes, puis de composer avec des couleurs semblables ou complémentaires.

Maintenant, jouez avec les palettes des commerçants qui offrent toute une panoplie de tons où vous trouverez ce qui vous enchante.

Plus besoin de choisir un ton plus pâle pour retrouver la même couleur une fois séchée. La peinture de l’échantillon est celle qui se retrouvera sur vos murs à l’application. Si elle paraît plus foncée, ce n’est qu’une illusion d’optique : plus la surface est grande, plus elle semblera foncée.

Il est bien difficile de prévoir les coûts de tels travaux : tout dépend des couleurs choisies. Peindre tout en blanc ne coûte pas cher! Mais un gallon de bonne qualité d’une couleur riche coûte environ 40$. Si vous voulez trois couleurs dans chacune des pièces de votre demeure… il faut multiplier! Surtout, ne lésinez pas sur la qualité des instruments, la beauté de l’application en dépend. Un pinceau à 5$ fera un travail médiocre, en laissant des traces et en perdant ses poils… Pas trop élégant sur votre mur! Un bon pinceau, une fois bien nettoyé, sera bon pour plusieurs années. Même chose pour les rouleaux. Demandez conseil au détaillant pour savoir quelle longueur est nécessaire pour obtenir le résultat voulu. Prévoyez dépenser environ 100$ par pièce pour un travail de moyenne envergure.

Allez, à vos pinceaux et que les travaux commencent!