Le transsexualisme

Benoit Migneault
Commentaires
Un ouvrage, assez bref au demeurant, qui tente de faire le tour de la question. Plusieurs aspects du phénomène y sont abordés de manière assez vulgarisée : histoire du transsexualisme en Occident, le premier cas important recensé peu après la Seconde Guerre mondiale (un américain, Georges/Christine Jorgensen), aspects médical, psychologique et juridique de la transformation.
L'auteur se penche également sur la question fondamentale de l'identité sexuelle : qu'est-ce qui fait de nous un homme ou une femme? Est-ce une question purement phy-siologique, psychologique, sociale ou une combinaison de ces éléments?
Plusieurs témoignages accompagnent le récit, ce qui permet d'éviter l'écueil d'un trop grand académisme et de rendre la lecture plus agréable, sinon plus concrète. Est finalement abordée la question épineuse de la trop grande facilité avec laquelle la science médicale semble avoir trouvé réponse au «problème» par l'intermédiaire d'un coup de bistouri. Ce type d'intervention est, on s'en doute, sans possibilité de retour en arrière, et l'auteur s'interroge sur le trop grand enthousiasme de certains membres du corps médical à cet égard. Le débat est ouvert... Intéressant.
Le transsexualisme, de Henry Frignet. Paris : Desclée de Brouwer, 2000. 159p. (Coll. Psychologie)