Le bain d'Amélie

Linda Gosselin
Commentaires
Publié récemment aux Éditions Québec-Amérique, ce premier roman de Nathalie Fredette propose un récit de voyage jumelé à une intrigue policière. Sophie et Geneviève, deux Québécoises en vacances dans les Pyrénées Orientales, louent un petit studio près de la station thermale d'Amélie-les-Bains. C'est là qu'elles font la connaissance d'un couple âgé, les Frédéric, leurs voisins de palier. Jean et Adrienne adoptent rapidement les deux Québécoises et un lien de bon voisinage s'établit entre les deux couples. Malheureusement, un incident tragique mettra fin à cette camaraderie et les deux héroïnes verront leur séjour en France sérieusement compromis par l'incident en question. Ce récit de voyage teinté de mystère se lit avec beaucoup de plaisir. Le style coloré de Natalie Fredette, dont l'humour subtil séduit dès les premières pages, est rempli d'observations cocasses sur la vie de couple en voyage et sur la relation entre Français et Québécois. De plus, en développant une intrigue dans un site qui n'est pas réservé uniquement aux vacancières lesbiennes, Nathalie Fredette émet certains commentaires sur le regard d'autrui en ce qui concerne le lesbianisme, sans toutefois donner de leçon de morale. Finalement, on ne s'ennuie pas une seconde à la lecture de ce roman. À cause du style de l'auteure, de l'intrigue bien ficelée et des descriptions assez poussées du paysage local, truffées de références historiques. Idéal pour le temps des vacances.
LE BAIN D'AMÉLIE, Nathalie Fredette, Québec: Éditions Québec-Amérique, 2001, 232 pages.