Injures homophobes et menaces de mort

Le premier marié homosexuel porte plainte

Pierre-Olivier Courville
Commentaires

Vincent Boileau-Autin, le premier marié homosexuel français, a expliqué sur son compte Facebook avoir déposé une plainte, lundi dernier, pour « injures à caractère homophobe et menaces de mort ».

Vincent Boileau-Autin (à gauche sur la photo) a déposé cette plainte après des menaces reçues sur le réseau social Twitter dimanche alors qu'il venait de s'exprimer sur BFMTV sur la manif pour tous. « En déposant cette plainte, je pense à tous ceux et celles qui, victimes de LGBTphobies se battent avec courage et dignité », écrit celui qui a épousé son conjoint Bruno le 29 mai 2013.

Pour le président de la Lesbian Gay Pride Montpellier, « l'impunité dont jouissent trop souvent les auteurs » des menaces et des insultes « doit s'arrêter ». « Je souhaite que chaque personne visée n'hésite pas, plus, à déposer plainte en s'appuyant ou non sur les associations (...) Solidarité aux victimes invisibles », ajoute-t-il.??Le mariage de Vincent et Bruno, premier mariage gai en France avait été célébré à Montpellier, le 29 mai 2013, en présence de nombreux médias internationaux, onze jours après la promulgation de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.