Catnip, le musical, du 5 juin au 26 juillet

Le musical complètement déjanté

André-Constantin Passiour
Commentaires

À compter de la fin mai, une pièce de théâtre musical s’installera au club Apollon ! Son nom ? Catnip ! Théâtre, danse, musique et multimédia seront au rendez-vous de cette création montée spécifiquement pour le Village gai… Voyage onirique, délire du personnage principal, Solange, qui vit dans son monde ? Tout est possible dans Catnip le musical…

Avec des chansons en français, en anglais, six comédiens évoluent dans cette production dynamique qui nous emmène dans un univers à la fois étrange et familier…
 
Mais c’est quoi Catnip ? « Eh bien, c’est un peu comme Alice au Pays des Merveilles qui rencontre Le Magicien d’Oz ! Il faut s’imaginer l’effet… », avoue en un grand éclat de rire Jean-Pierre Pérusse qui est le metteur en scène et cocréateur. « C’est un peu aussi comme le Piknic Électronik qui fait la rencontre d’une comédie musicale ajoute, Michel Duchesne (aux dialogues), l’autre cocréateur de Catnip. Cela reflète notre époque où l’on joue et écoute toutes sortes de musiques du country à la pop, à l’électronique, à l’opéra, etc. On n’est pas cantonné dans un style. » Cela donne le ton à tout le reste et l’on comprendra qu’il y a de la bougeotte dans cette production…  En parlant de musique, Stéphane Boucher collabore, également au projet, et si ce nom vous dit quelque chose, c’est qu’il est le compositeur de Cirkopolis, la dernière pièce du Cirque Éloize !
 
 
Bon, mais de quoi il en retourne au juste ? Tout tourne autour de Solange, une retraitée accroc au Canal Chat, celle-ci fait la connaissance de trois utopistes un peu « space » qui ont besoin d’elle pour sauver le monde, tout un « clash » quoi ! Mais est-ce la réalité ou est-ce un délire de Solange en manque de ses pilules ? « Je suis une libellule qui est devenue humaine pour vous parler, dit dans la pièce le personnage de Jeanne Mars ! Cela reflète notre époque où l’on a à cœur les questions de l’écologie, de l’environnement, du bien-être, c’est de ça qu’il s’agit également », indique Michel Duchesne. « C’est le thème universel de la solitude, de la dépendance, etc. Mais on peut s’en sortir, on peut ravoir le goût de vivre, continue M. Pérusse. On parle aussi ici du vieillissement et cela aussi est un thème universel et qui touche également les hommes gais, donc même si ce n’est pas une thématique gaie, cela s’applique aussi à notre communauté. » 
 
Frédérike Bédard (Solange), Élizabeth Dupéré (Light), Nicolas Pinson (Aquarien), Dominic Dagenais (Angry Doctor), Denys Paris (Jeanne Mars) et Frédéric Barbusci (Réginald, animateur au Canal Chat) font partie de la distribution de cette pièce des plus étonnantes. Les comédiens évolueront au milieu du Club Apollon, d’un côté comme de l’autre ainsi que sur la mezzanine, il y aura les spectateurs.
 
Mais avant chaque représentation, on nous réserve une surprise. En effet, on se servira du pignon de l’édifice pour amuser le public extérieur. Au lieu du coucou qui sort d’une horloge, ici, ce sera des mascottes de chats qui vont simuler une bataille de matous pour être apaisés, par la suite, par une chanteuse d’opéra ! C’est ce que les créateurs nomment «l’appel à la joie»… « Les comédiens le font pour la cause, ils ont accepté de jouer pour un cachet minimum, c’est un beau geste de leur part et ils le font parce qu’ils croient en Catnip », affirme Michel Duchesne qui est connu, parmi tant d’autres pièces, pour avoir adapté au théâtre La Duchesse de Langeais (de Michel Tremblay) qu’incarnait André Montmorency.
 
Avec l’appui de la Société de développement commercial du Village et de l’arrondissement Ville-Marie, Catnip le musical est « une première création culturelle originale faite pour le Village, donc si on désire la voir, c’est ici qu’il faudra la voir, mais ce ne sera pas la seule, nous avons espoir que cela se répètera les années à venir », commente le directeur artistique bien connu Jean-Pierre Pérusse. À noter aussi que les toiles comprises dans les projections sur grands écrans sont du jeune artiste peintre Yan D’Soloh.
 
CATNIP Présenté du 5 juin au 26 juillet de façon intermittente (voir les dates sur le site web) au Club Apollon, 1450, rue Sainte-Catherine Est, Mtl. Infos/réserv. : www.catnipmusical.com