Essais

Minorités :- l’essentiel

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Minorites

Barebaking, relations avec les autres minorités, être gai d’origine musulmane en Europe, ou Français vivant à Amsterdam, le livre Minorités – l’essentiel, publié par Des ailes sur un tracteur, regroupe 40 textes parmi les 500 publiés sur le site Minorités et qui vient de fermer ses portes.

Le site créé en 2008 par Didier Lestrade, Laurent Chambon et Mehmet Kosail, se voulait une plateforme de libre expression en lien avec les sujets et les questionnements des minorités sexuelles. Parmi ses fondateurs, Didier Lestrade est une figure militante sida bien connue en France. Cofondateur d’Act-Up Paris, en 1989, il créé le magazine français Têtu avec le soutien de Pierre Bergé. Il restera à la direction du magazine jusqu’en 2008 avant de se retirer en province pour se consacrer à des projets plus personnels. Polémiste redoutable, Didier Lestrade portera des jugements sur la prévention de la transmission du VIH et sur le barebaking. Plusieurs des textes publiés dans Minorités, et qu’il signe, portent un regard très critique sur tous ceux qui tolèrent ou encore minimisent l’importance du phénomène dans la communauté des hommes gais en France. Parmi, les textes choisis pour constituer cet essentiel, beaucoup touchent la question de l’identité, des origines sociales, ethniques et religieuses, à travers une réflexion fondée généralement sur une ou des expériences personnelles. Comme Nicolas Johan LePort Letexier, Réunionnais adopté par un couple Suisse, ou Mehmet Korsal, Tunisien, athée, tous les deux gais et vivant en France. Les deux s’interrogent entre autres sur l’intégration, le multiculturalisme ou encore sur le regard que des Français blancs portent sur d’autres Français qui ne le sont pas… blancs. Des parallèles peuvent se découvrir facilement avec le Québec, et bien entendu avec la fameuse Charte, mais aussi pour tous les pays occidentaux qui doivent compter avec des minorités venues d’ailleurs, ou parfois installés dans ces pays depuis plusieurs années. Impossible de ne pas parler de cette maison d’édition originale dans le paysage éditorial : Des ailes sur un tracteur, depuis plusieurs années, ouvrent une fenêtre sur des thématiques LGBT à travers la publication de fiction, théâtre, livre pratique et ouvrage collectif sur des thèmes donnés. « C’est une idée folle et de folle de partir une maison d’édition tout seul, mais en même temps, j’étais tellement amer de voir comment le livre était traité, non pas par les éditeurs, mais par les grands réseaux de distribution, que j’ai préféré être mon propre diffuseur », confie Jeremy Patinier, lui-même auteur et journaliste. « En fait, les livres Des ailes sur un tracteur sont en vente directement sur le site ou sur le site de notre revendeur Lulu.com. Et comme je n’imprime pas beaucoup d’exemplaires à la fois, cela me permet de ne pas avoir d’invendus. Enfin, par souscription des lecteurs, on sait aussi quels sont aussi les désirs de ces derniers ». Ainsi à paraître un livre pour enfants sur les nouvelles familles dont les familles LGBT, L’arc-en-ciel des familles de Muriel Dourou, connue pour son premier livre pour enfants ayant pour cadre une famille homoparentale : Dis… MamanS. Enfin un ouvrage qui vient tout juste de sortir, Lucioles, dont tous les profits iront au bénéfice des jeunes du Refuge. Le Refuge est un organisme qui accueille, héberge et apporte un soutien aux jeunes victimes d’homophobie et le plus souvent en situation d’exclusion familiale. Plus d’une quarantaine d’auteurs, des jeunes, comme des écrivains ou des personnalités reconnues ont participé à des ateliers d’écriture et proposent ainsi leur création. Jeremy Patinier vit sa belle folie et aide à la mise en place d’une mine d’informations, de réflexions et de plaisirs sur des sujets qui ne cessent de nous questionner. 
 
Minorités – l’essentiel, 2014  Les lucioles. 2014  L’arc-en-ciel des familles, Muriel Douro (à venir)  www.desailessuruntracteur.com