YOO MONTREAL

Vivre dans un édifice inspiré par Philippe Starck

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Starck Philippe

Des condos dessinés et signés par une icône internationale du Design à Montréal, c’est possible. Le génial Philippe Starck et son associé, le promoteur immobilier, John Hitchcox, fondateurs de la firme internationale de design de propriétés et d’hôtel YOO ont choisi Montréal grâce au talent de persuasion de Maxime Lachance, propriétaire des Constructions Chapam, qui a été séduit par les réalisations du célèbre designer, et qui est devenu promoteur immobilier de YOO Montréal.

 
Véritable touche-à-tout talentueux, Philippe Starck a imposé son style et son art bien au-delà de la forme des meubles et des objets. On ne compte plus aujourd’hui les bureaux, les hôtels, et même les appartements de présidents (dont l’appartement privé de François Mitterrand à l’Élysée) qui portent la signature Philippe Starck. Une signature impossible à ne pas reconnaître, marquée par l’audace de mélanger les styles, les couleurs, les formes les matériaux et les textures créant des mariages surprenants, mais qui sous le talent du maître forment des unions harmonieuses. Le génie du design qu’est Starck sait d’un seul regard embrasser l’infiniment petit et l’infiniment grand pour organiser, agencer, et donner vie à un espace de la même manière qu’un peintre réaliserait une fresque. Philippe Starck, on le retrouve aussi bien dans la poche des voyageurs en France que dans les musées où ces créations font partie des plus grandes collections. Pour Philippe Starck : «un objet doit réunir tous les paramètres de l’intelligence humaine, qui réconcilie les contraires». 
 
Le designer vedette sait donner une vie propre à un instrument de cuisine ou à une chaise, tout comme il peut concevoir l’aménagement d’un port de plaisance, dessiner un yacht ou une bicyclette, développer une chaîne d’hôtels de luxe ou redessiné la carte Navigo, la carte des transports en commun de Paris et de sa banlieue. 
On pourra maintenant vivre à Montréal dans un environnement pensé par Starck, puisqu’un immeuble de 96 condos de luxe va être construit au cœur de Griffintown à Montréal. L’art de vivre selon Philippe Starck, en fait, qui veillera à ce que tout, des murs extérieurs jusqu’aux robinets dans la cuisine reflète sa philosophie en matière de décors, d’ambiance et d’environnement, tout en ajoutant des clins d’œil architecturaux à l’histoire du quartier où le designer décide de faire sa marque. 
 
Bien évidemment, on aura un aperçu plus détaillé de ce que sera le futur Projet YOO après son lancement début juin, mais ceux qui connaissent les réalisations du designer savent déjà qu’on peut s’attendre à une conception exceptionnelle et exclusive, au regard des autres édifices YOO. Les aires communes seront sans nul doute remarquables et déjà des rumeurs veulent qu’il y ait une piscine, un hall de réception, un gymnase et un restaurant. Pas surprenant quand on connaît le penchant du designer pour la gastronomie.
 
La surface des condos ira de 1000 pieds carrés pour les plus petites unités jusqu’à 5000 pieds carrés pour les plus grandes. Les propriétaires chanceux pourront faire part de leur souhait avec l’équipe du designer pour le choix des éléments durables, comme les parquets, la pierre, et tout autre revêtement du sol et des murs pour vivre dans en environnement Philippe Starck, adapté à leur personnalité. 
 
La construction de l’édifice YOO devrait commencer l’été prochain et les appartements livrés au début de l’année 2016. Reste une inconnue : le prix pour vivre dans un édifice griffé. Bien évidemment, l’exclusivité et la renommée de Philippe Starck en valent la peine et l’argent et il semblerait que les prix seront dans la moyenne de ceux pratiqués ailleurs à Montréal dans la construction de condos de luxe.
 
Sachant que jusqu’à présent, les condos de Philippe Starck se sont envolés comme des petits pains, les intéressés peuvent remplir en ligne un formulaire pour être invités au lancement. Là, tout leur sera dévoilé pour les aider à faire les meilleurs choix. 
 

NOTE : Les photos accompagnant cet article n’illustrent pas nécessairement le style du YOO Montréal. Ce sont des photos ou des concepts liés aux projets YOO, ailleurs dans le monde (Berlin, Londres, Miami). Il faudra attendre le début juin pour décourvrir plus de détails concernant le style spécifique du YOO Montréal. Inscrivez-vous sur le site internet pour être parmi les premiers informés.