Haiti

CRIME HOMOPHOBE EN HAÏTI

Éric Bergeron
Commentaires

Les Caraïbes sont aussi connues pour la violence homophobe qui y sévit. C’est notamment le cas de Haïti. Le 28 août dernier, c’est Willms Edouard, homosexuel âgé de 31 ans, qui a tué victime de cette folie meurtrière homophobe. 

Les médias racontent que le jeune homme a été battu à mort avec un marteau. Un œil lui a été arraché. C’est ce qu’ont expliqué la sœur de la victime et un responsable de l’organisation non gouvernementale LGBT Organisation Arc-en-ciel d’Haïti (ORAH). « Cet acte empreint de barbarie nous révolte et nous montre que l’homophobie a atteint son paroxysme », a expliqué ORAH.

« Il est clair que la sécurité de notre communauté est devenue un impératif. Il faut prendre rapidement les mesures qui s’imposent en vue de protéger les vies des membres de la communauté LGBT haïtienne », a indiqué de son côté Didier Grégory Joseph, un des responsables de l’association.