VIH-sida

Santé sexuelle gaie : le SIDEP est là pour vous

Olivier Poulin
Commentaires
Sidep

Fière des 36 interventions en dépistage et en vaccination effectuées au Drague Cabaret Club lors de la récente Fête Arc-en-ciel de Québec en collaboration avec les intervenants du MIELS-Québec, l’équipe du Service intégré de dépistage et de prévention des ITSS du CSSS de la Vieille-Capitale en profite pour rappeler son existence et ses services aux hommes gais et bisexuels de la région. Le SIDEP est une unité d’information, de prévention, de vaccination, de dépistage et de traitement du VIH, des hépatites et des autres infections transmissibles sexuellement ou par la sang (ITSS).

Fière des 36 interventions en dépistage et en vaccination effectuées au Drague Cabaret Club lors de la récente Fête Arc-en-ciel de Québec en collaboration avec les intervenants du MIELS-Québec, l’équipe du Service intégré de dépistage et de prévention des ITSS du CSSS de la Vieille-Capitale en profite pour rappeler son existence et ses services aux hommes gais et bisexuels de la région. Le SIDEP est une unité d’information, de prévention, de vaccination, de dépistage et de traitement du VIH, des hépatites et des autres infections transmissibles sexuellement ou par la sang (ITSS). Ces services gratuits sont prodigués pour tous les citoyens et citoyennes de la grande région de Québec (de Portneuf à Charlevoix) sur rendez-vous au CLSC Haute-Ville, situé au 55, chemin Sainte-Foy, et au CLSC Basse-Ville, situé au 50, rue Saint-Joseph Est. Pour communiquer avec le SIDEP, il faut appeler au 418 683-ITSS (4877), qui est une ligne d’évaluation et d’orientation. Vous avez des symptômes? L’infirmière ou l’infirmier vous réfèrera au CLSC le plus près sans rendez-vous. Vous avez eu une prise de risque très importante avec un partenaire séropositif dans les dernières heures? On vous orientera vers un traitement de prophylaxie post-exposition (PPE) dans une urgence, probablement celle du CHUL. Vous voulez passer un dépistage annuel? Un rendez-vous sera pris avec une infirmière ou un infirmier, qui deviendra votre professionnel(le) de la santé sexuelle, que vous pourrez par la suite contacter directement et avec qui vous développerez une relation de confiance. Un service de dépistage anonyme sans dossier est également disponible de même que le service de dépistage rapide, qui permet un diagnostic VIH instantané sans nécessairement avoir à revenir trois semaines plus tard. Ce type de dépistage n’est cependant pas applicable à toutes les situations. Notez que le délai est d’environ sept jours pour les résultats des autres dépistages.
 
Votre horaire chargé de vous permet pas de vous libérer pour un rendez-vous d’environ 30 mi-nutes sur les heures de bureau? Sachez que le CLSC Basse-Ville offre quelques plages horaire de soir et que le service de vaccination et de dépistage est proposé au Drague, au Backboys et à l’Hippocampe trois soirs par mois par le SIDEP avec la complicité de l’organisme MIELS-Québec (voir horaire au miels.org). Il est d’ailleurs possible de se faire dépister sur rendez-vous dans les bureaux du MIELS au 625, avenue Chouinard, en appelant au 418 649-1720. Vous n’avez pas envie d’un coton-tige dans l’urètre? Cette pratique n’est plus en place au SIDEP! Un dépistage complet est constitué d’une prise de sang, d’un test d’urine, d’un prélèvement dans la gorge et d’un autoprélèvement anal (ou vaginal). Vous craignez de tomber sur une vieille infirmière qui parle encore de maladies vénériennes et qui considère le sauna comme un lieu de perdition pour pécheurs mortels? Sachez que les intervenants du SIDEP sont des professionnels formés qui accueillent inconditionnellement sans juger. 
 
Interrogée quant à la situation globale actuelle des ITSS, Valérie Richer, infirmière et assistante de la chef de programme du SIDEP, s’est déclarée préoccupée : « Il y a des hausses des infections partout dans les statistiques, surtout chez les jeunes et chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes. Tout augmente : la chlamydia, la gonorrhée, la syphilis, les hépatites et le VIH.. Plusieurs de ces infections sont transmissibles par sexe oral sans nécessairement entraîner des symptômes chez tous les individus. Alors, on recommande de se protéger et de se faire dépister. Si vous n’êtes pas en couple exclusif, au moins une fois par année est recommandée. Et en fonction du nombre de vos partenaires, on aimerait vous voir plus souvent, voire aux trois mois. »