Bourse Phyllis-Lambert Design Montréal

Le designer Guillaume Sasseville s'inspire du savoir-faire des verriers autrichiens

Logan Cartier
Commentaires

Le Bureau du design de la Ville de Montréal est fier de présenter le fruit d’un travail de recherche et de développement réalisé par le designer Guillaume Sasseville, studio SSSVLL, lauréat 2011 de la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal, à travers son projet Verre commun. Cette bourse lui a permis de revisiter le passé industriel montréalais à la lumière du savoir-faire ancestral des verriers d’Autriche.

Depuis 2008, Guillaume Sasseville poursuit sa recherche sur le commun : ce point d’orgue où la matière, l’objet, l’espace et l’usage se conjuguent. Son travail, est empreint d’un respect profond pour le savoir-faire des artisans.
 
Pour concevoir son Verre commun, Guillaume Sasseville s’est laissé guider, danssa recherche, par les possibilités sensibles des processus industriels; il a entre autres puisé dans les archives de la North American Glass Works of Montréal et de la Dominion Glass and Co., l’un des plus grands fabricants de verre au Canada et dont la contribution de ses artisans aux arts décoratifs est aujourd’hui saluée par les historiens et les collectionneurs. Ce sont surtout les Common Tumblers, d’élégants verres génériques personnalisables ainsi que les détails graphiques d’un verre offert pour le jubilé de la reine Élizabeth qui ont inspiré à Guillaume Sasseville le langage formel de son Verre commun. Son voyage d’étude à Graz (Ville UNESCO de design) en Autriche, là où la production semi-industrielle de verre est encore active, est venu parachever son travail de création.
 
Fait de cristal, le Verre commun assume une présence matérielle finement calibrée. C’est un verre de 8 oz (227 ml), façon anglaise, comme ses homologues d’antan, les Common Tumblers. Dans la main, le verre, vide ou plein, est d’un poids étonnant — ni léger ni pesant, plutôt exact. Son galbe gagne délicatement en épaisseur, versant de son buvant d’une minceur infime (0,6 mm).
 
« La bourse Phyllis-Lambert Design Montréal m’a permis d’explorer, avec le projet Verre commun, cette matière qu’est le verre. Ce fut une opportunité unique et privilégiée de prendre le temps et de comprendre le potentiel et les limites de ce matériau, plus spécifiquement le cristal. De plus, lors de mon déplacement à Graz, ville collaboratrice, j’ai eu l’occasion d’y rencontrer d'autres designers, des fabricants locaux et les gens du Bureau du design de Graz. Les points de vues, les références, le partage d’idées et le fait d’être maintenant à un courriel d’eux ouvre un tout nouveau terrain d’exploration pour ma pratique. » 
 
À propos de la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal
La bourse Phyllis-Lambert Design Montréal est une prestigieuse distinction qui vise à reconnaître et à faire rayonner le talent de la relève. Créée par la Ville de Montréal en 2008, en hommage à Phyllis Lambert, directeur fondateur émérite du Centre Canadien d'Architecture (CCA), cette bourse de 10 000 $ est décernée chaque année à un designer ou à un collectif de designers comptant au plus 10 ans de pratique et s’étant démarqué par la qualité exceptionnelle de ses travaux. 
 
 
Pour plus de renseignements sur la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal, visitez le site mtlunescodesign.com.