Amicale gaie d’affaires de Québec

L’AGHAP ouvre ses horizons pour son 15e anniversaire

Olivier Poulin
Commentaires
agchap

Fondée en mai 2000, l’Amicale gaie des hommes d’affaires et professionnels (AGHAP) de Québec connaît un vent de renouveau à l’aube de son 15e anniversaire. Sans dénaturer sa mission première qui demeure de regrouper des hommes gais diplômés universitaires et propriétaires d’entreprises aux horizons variés, l’organisation souhaite se positionner comme un incontournable dans le domaine des affaires LGBT dans la capitale en  développant de nouvelles alliances et des partenariats inédits.

Cette nouvelle ouverture n’est pas étrangère à l’arrivée au sein du comité organisateur de trois jeunes professionnels : le chargé de projet Dominic Cardinal, l’ingénieur junior Gabriel Gauvin-Rhéaume et le programmeur Sébastien Labrie. Absents sur la photo, l’infirmier Vincent Thibeault-Côté et l’avocat Marc Lajoie complètent l’exécutif avec le conseiller stratégique Alain Samson. Cofondateur de l’AGHAP avec ce dernier, Daniel Boiteau a récemment passé le flambeau d’organisateur par manque de temps.
 
L’Amicale gaie des hommes d’affaires et professionnels organise quatre ou cinq acti-vités par année, de l’automne jusqu’au printemps. Il s’agit traditionnellement d’un cocktail suivi d’un repas dans un restaurant. Une moyenne d’une cinquantaine de personnes se présentent aux rendez-vous, qui ont parfois lieu dans les locaux de l’entreprise d’un membre du groupe. Si l’AGHAP a déjà organisé des dîners axés sur le réseautage d’affaires, les activités se déroulement maintenant le vendredi soir dans une ambiance de réseautage social. On s’y échange tout de même régulièrement des cartes d’affaires. En 2015, en plus des activités réservées à ses membres, l’Amicale souhaite explorer de nouvelles avenues en s’associant à d’autres organisations afin de mettre en valeur l’ensemble de la communauté d’affaires LGBT d’ici. « Nous voulons que l’AGHAP serve de catalyseur pour l’animation d’un ralliement du réseautage d’affaires et des professionnels LGBT de la région de Québec. » explique Alain Samson.
 
Parmi les collaborations envisagées, on trouve la Chambre de commerce gaie du Québec (CCGQ), l’organisme Fierté au travail et un éventuel réseau de femmes d’affaires lesbiennes. Présent à la plus récente activité de l’Amicale en septembre à Québec, Guillaume Bleau, président de la CCGQ, en a profité pour annoncer que les membres de l’AGHAP bénéficieraient d’un membership d’un an gratuit à la Chambre. L’AGHAP a d’ailleurs tenu un kiosque conjoint avec la Chambre de commerce gaie du Québec lors des journées communautaires de la Fête Arc-en-ciel de Québec 2014. Cette volonté de l’AGHAP d’élargir son influence et de tenir quelques activités plus inclusives chaque année se concrétisera cet hiver. D’ici là, les nouveaux organisateurs guideront le comité exécutif dans le développement du membership, la création de partenariats stratégiques et l’actualisation de l’image et des communications de l’Amicale.
 
La prochaine activité régulière de l’Amicale gaie des hommes d’affaires et professionnels de Québec aura lieu le vendredi 28 novembre à 18h dans la discothèque du Drague Cabaret Club, établissement phare de la vie nocturne gaie de la Vieille-Capitale. Le 6 à 8 s’agrémentera d’une présentation des sous-vêtements Andrew Christian nouvellement en vente au Drague, sur place et en ligne. Des dons seront également récoltés au profit de l’organisme MIELS-Québec. L’événement se poursuivra avec un souper à la brasserie française Chez l’Autre du Capitole.  
 
Vous voulez en savoir plus sur l’AGHAP ou joindre gratuitement les rangs de ses quelque 
250 participants? Écrivez à [email protected].