Discrimination

La mésaventure d'un homme de 190 kg qui a failli être Mr Gay UK

Isaac Daniel
Commentaires
Stavros Louca

Stavros Louca pèse environ 190 kg et est souvent victime de moquerie ou de discrimination du fait de son physique. Il a bâti un plan audacieux en se présentant à la compétition Mr Gay Royaume-Uni... Le résultat est édifiant.

La mésaventure de Stavros Louca mérite qu'on s'y arrête. Obèse, célibataire et moqué pour son physique, ce trentenaire britannique a décidé de bousculer cet état de fait en posant sa candidature au concours Mr Gay UK.

« Tout le monde a droit à un petit moment de bonheur », fait-il valoir. Malgré son physique si éloigné des canons esthétiques qui dominent l'imagerie gaie, Stavros se retrouvé sélectionné pour la finale londonienne du concours.

« Je voulais créer un choc. Les autres gars étaient tous musclés, grands, séduisants. Je pensais que les gens allaient se moquer de moi, me huer, m’insulter », a-t-il raconté au quotidien The Guardian, qui vient de lui consacrer un reportage vidéo.

Et contre toute attente, c’est le contraire qui s’est produit ce soir-là. Il vole la vedette aux autres participants, retourne la salle par son audace et se retrouve élu vainqueur par acclamation. 

Mais le rêve va vite tourner court. Quelques jours plus tard, il découvre un article dans un magazine gai qui présente son dauphin comme vainqueur du titre. Il apprendra qu'il a été disqualifié sur un argument technique.

Les organisateurs lui expliquent qu’il avait été disqualifié pour ne pas avoir participé au défilé de sous-vêtements du concours.

Et de fait, Stavros ne rentrait pas dans le maillot fourni par les organisateurs, qui ne proposaient le choix qu'entre un modèle Medium ou Small. 

«Ils ont essayé de faire comme si je n’existais pas », s'indigne Stravos qui voit dans cette affaire un nouvel exemple de la discrimination qu'il subit au quotidien du fait de son physique.

Depuis que son histoire est sortie dans la presse, la décision de le disqualifier a été condamnée par beaucoup de commentateurs en ligne.

Les organisateurs du concours Mr Gay UK ont publié un communiqué dans lequel ils se disent « totalement choqués et ignorants de la situation concernant Stavros ».

Cette situation se serait produite à leur insu, plaident-ils, affirmant que le concours de l'année prochaine, 2015, s'efforcera « d'encourager l'égalité et la diversité. Nous tenons à exprimer nos excuses à Stavros pour cette terrible décision. Si nous avions été mis au courant, nous n'aurions pas laissé faire cela », disent-ils