Grande-Bretagne

Le patron de HSBC estime qu'il doit son succès à son orientation sexuelle

François Mellet , L'agence AFP
Commentaires
LE patron de HSBC

La patron de la Banque HSBC au Royaume-Uni a déclaré qu'il ne serait probablement pas à ce poste s'il était hétéro. Dans une interview à un journal économique, il explique qu'il doit son succès à son orientation sexuelle.

António Simões, qui est à la tête de la Banque HSBC depuis 2012, est l'un des rares hommes d'affaires ouvertement gais à occuper un des postes les plus élevés au Royaume-Uni.

S'adressant à journal portugais Expresso, il a expliqué qu'il doit en partie son succès à son orientation sexuelle.

« Être gai est un plus pour moi. Cela a fait de moi une personne plus authentique, avec une meilleure empathie, et une meilleure intelligence émotionnelle. Si je n'étais pas gai, je ne serais probablement pas à la direction de la banque », a-t-il déclaré.

Avec humour, il a ajouté: « J'ai récemment dit lors d'une conférence qu'il est plus qu'étrange — et statistiquement plus qu'improbable — qu'un Portugais de 39 ans, chauve, soit le PDG de HSBC au Royaume-Uni, et que ce PDG soit gai. Cela n'arrivera sans doute plus jamais dans l'histoire de HSBC, mais je l’espère — en fait, je suis sûr — que nous aurons beaucoup plus de PDG gais dans les générations à venir ».

Interrogé sur l'image « macho » de la finance, António Simões estime que les choses ont évolué.

« Peut-être que ces problèmes étaient réels dans les années 1980... Quand j'ai commencé à travailler, l'environnement n'était pas aussi inclusif qu'il est aujourd'hui. Si nous voulons vivre dans une véritable méritocratie, la seule chose qui devrait compter est ce que vous pouvez faire et non ce que vous êtes », a déclaré le PDG gai.