Capitale

Paris va permettre aux trans de choisir leur genre sur sa nouvelle carte de citoyen

L'agence AFP
Commentaires
trans et citoyen

La Ville de Paris va permettre aux personnes transgenres de choisir leur genre sur la nouvelle «carte de citoyen» qu'elle va mettre en place.

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS) a décidé la création d'une «carte du citoyen de Paris». Cette carte sera donnée à tout citoyen résidant à Paris afin de lui permettre «de se sentir parisien» et conforter le sentiment d'appartenance à une communauté.

La maire confie avoir eu cette idée lorsque le maire de New York, Bill de Blasio, en visite à Paris lui a «montré sa carte de citoyen de New York».

La bonne nouvelle en matière d'égalité des personnes LGBT est que cette carte de résidents pour les Parisiens permettra aux personnes trans de choisir leur genre, féminin ou masculin. 

Si les personnes trans peuvent changer d’état civil depuis 1992, ce changement est soumis à des conditions multiples et très contraignantes, ce qui ne devrait pas être le cas de la carte parisienne pour laquelle les citoyens choisiront de déclarer leur genre sans justificatif.

La totalité des modalités concernant ce document n'a pas encore été décidée, mais l’exposé des motifs affirme clairement que la future carte permettra “le libre choix du genre sans avoir à fournir de justificatif”.

L'initiative parisienne valide le point de vue défendu par de nombreuses organisations représentant les personnes transgenres selon lequel elles sont capables de se déterminer elles-mêmes sur leur genre sans avoir à passer sous les fourches caudines de psychiatres ou de juges.

Certes, la carte de citoyen de Paris n'entend pas remplacer les documents d'état civil qui restent conditionné à de sévères et arbitraires contrôles pour les personnes trans, mais ce document «citoyen» constitue un premier pas au niveau de la capitale pour assouplir le carcan actuel.