La semaine du Bal en Blanc du 2 au 6 avril

LA CROISIÈRE S’AMUSERA AU BAL EN BLANC

Olivier Gagnon
Commentaires
La croisière  s’amuse... 21e édition du Bal en Blanc

Ah, le mois d’avril. Le printemps vient tout juste d’être officiellement lancé, la neige a disparu et le long congé de Pâques est à nos portes. Êtes-vous prêt pour la 21e édition du Bal en blanc? Après tout, rien n’annonce plus le retour des beaux jours que ce weekend de festivités, tout de blanc vêtu!  

 AlessoPartir en voyage pour une année
Il y a bien eu quelques rumeurs à la fin de l’année 2014, mais qu’à cela ne tienne, le Bal en blanc 2015 a bel et bien lieu et s’organise autour du thème de la Croisière s’amuse. Série culte des années 80 (si vous avez moins de 30 ans, c’est normal de ne la connaître que de nom!), elle a inspiré toute l’équipe du Bal en blanc qui vous servira d’équipage lors de cette grande soirée. Habitués de l’événement, prenez bien note qu’il a dû être déplacé cette année vers le Centre Bell, conflit d’horaire oblige – une situation exceptionnelle qui sera rétablie dès l’an prochain. Selon Michael Armstrong, producteur chez les Productions Playground, il s’agit d’une belle métaphore avec le thème de cette année. « On se plaît à dire qu’en déplaçant l’événement, on emmène les gens en voyage. On quitte le port (le Palais des congrès) et on part pour une croisière qui nous y ramènera l’an prochain. De plus, avez-vous remarqué que la forme du Centre Bell s’apparente à celle d’un bateau de croisière?», explique Michael en riant. 
 
À quoi peut-on s’attendre de cette version revisitée du Pacific Princess en plein cœur du centre-ville de Montréal? Mentionnons d’emblée que pour l’occasion, c’est toute la glace de l’amphithéâtre qui sera occupée par la piste de danse. Question de logistique, on n’a pu aménager qu’une seule salle cette année, dans laquelle les croisiéristes seront transportés du house et de l’électronique vers le trance et le techno à mesure que la nuit avancera. On a cependant vu l’opportunité qu’offre la disposition de l’espa-ce pour ouvrir les gradins et y proposer, pour le tiers du prix des billets réguliers, une version plus lounge de ce Bal. Parfait pour ceux qui veulent profiter des performances des Djs qui se relayeront derrière la console et ses 300 000 watts de son dans une ambiance un peu plus relax. Il est à noter que les plus chanceux d’entre vous se sont déjà procurés un billet VIP pour le traitement royal (imaginez Rose dans Titanic, mais sans les boiseries et le Cœur de l’océan, disons). 
 
David GettaDe gros noms pour un gros party
Depuis la toute première édition de l’événement, l’équipe du Bal en blanc s’est fait un devoir de réunir religieusement les plus grands noms de l’heure derrière ses platines. Cette année n’y fait pas exception. Ainsi, les participants à cette nuit de plaisir pourront danser sur les sets du très connu Français David Guetta, dont la présentation n’est plus à faire, et du Suédois Alesso, jeune producteur de musique électronique de 23 ans à peine. Gageons que la foule sera en délire lorsque les premières notes de Heroes (We Could Be), qui s’est fait entendre partout en 2014, résonneront dans la maison des Canadiens. Tout au long de la soirée, d’autres Djs se relayeront, dont les Néerlandais Dash Berlin, le duo néerlandais W&W et l’Allemand Markus Schulz, pour ne nommer que ceux-là. La nuit s’annonce exténuante sur la piste de danse!
 
 Alain JackinskyDu côté des partys connexes, les amateurs de musique électronique à saveur israélienne seront servis avec la maintenant très célèbre soirée du jeudi au Unity avec Yinon Yahel. Pour une soirée sexy à souhait, ça se passe plutôt du côté de l’Apollon avec la musique du Montréalais Alain Jackinsky et les beaux yeux (pour rester dans la limite de ce qui peut s’écrire…) du mannequin Pablo Hernandez (le coverboy du mois), reconnu partout sur le web pour ses photos très intéressantes. Finalement, que serait un weekend du Bal en blanc sans un after-hour en bonne et due forme? Dès midi, lundi, rendez-vous au Stéréo pour le classique Off White, avec Danny Tenaglia aux commandes. Joyeuse Pâques à tous, les cocos! 
 
BAL EN BLANC  
Facebook : BALENBLANC 2015 - EDITION 21, Twitter : @balenblanc.
Ne perdez pas de temps, des billets de catégorie «dancefloor» 
sont toujours disponibles au prix de 149 $*, de même que des billets «gradins» offerts à 59 $*. (*Taxes incluses + frais de service)
Tél. – 1.888.418.PROD courriel – [email protected]