Blouin Tardif Architecture-Environnement

Quand le panorama tient la vedette

Étienne Leduc
Commentaires
btae.ca
btae.ca
btae.ca
btae.ca
btae.ca
  • btae.ca
  • btae.ca
  • btae.ca
  • btae.ca
  • btae.ca
On vous parle souvent de projet de la firme Blouin Tardif Architeture-Environnement. Cette fois, il s’agit d’une résidence située à Saint-Adèle.
À l’orée du bois, entre vallée et marais d’herbes, la résidence Panorama est une réinterprétation sobre du chalet traditionnel avec son toit à deux versants métalliques et son enveloppe en bardeaux de cèdre de l’Est teint anthracite. Sur un terrain à la topographie accentuée typique des Laurentides, l’implantation est constituée d’un simple volume rectangulaire.
 
La couleur orange marque l’entrée du rez-de-chaussée où l’on retrouve les chambres et le garage. Mais dès le seuil, un escalier invite le visiteur vers le haut.
 
La stratégie programmatique était de positionner les fonctions de jour (salle à manger, cuisine, salon et véranda) à l’étage supérieur afin de bénéficier de la vue et de maximiser l’éclairage naturel. 
 
Les pièces sont véritablement pensées comme un bandeau panoramique et le geste défile sur toute la longueur de l’élévation sud-est se terminant à la véranda. 
 
Un plafond cathédrale a été privilégié afin d’offrir un volume plus généreux à l’étage.
 
À l’intérieur de ce grand espace commun, deux volumes de bois en cèdre de l’Est morcellent le rythme. Le premier volume structure le foyer en intégrant l’acier et le second contient les espaces techniques : cuisine, garde-manger et salle d’eau. La couleur orange s’offre en rappel chaleureux par touches successives.  
 
Pour plus d’information : btae.ca