Syrie

Deux nouvelles exécutions publiques d'homosexuels par lapidation à Alep

François Mellet
Commentaires

Le groupe terroriste État islamique a exécuté deux hommes de plus accusés de relations homosexuelles. les deux victimes ont été jetées à terre et lapidées par la foule invitée à assister à leur exécution.

Une foule de partisans de l'État islamique s'est réunie dans la ville d'Alep, en Syrie, pour prendre part à l'exécution de deux hommes condamnés à mort du fait de leur homosexualité.

Les deux hommes, entravés par des liens, ont été tirés de voitures avant d'être jetés à terre. Ils ont enfin été lapidés par la foule rassembléecomme en témoignent des images postées sur Internet.

Le groupe terroriste opère principalement à travers la Syrie et l'Irak.

Il est l'origine de l'exécution de plusieurs hommes, selon elle, homosexuels, qui ont été jetés de toits d'immeubles de grande hauteur et lapidés par le public. 

Plus tôt cette année, une vidéo, tournée à Palmyre, a montré deux hommes syriens jetés d'un immeuble avant d'être lapidés à mort.

Les membres du groupe terroriste détiennent le pouvoir dans certaines parties de l'Irak, de Syrie et de Libye.