Entrevue avec le chanteur des 3 accords

Les Trois accords : Entre homosexualité et... soins esthétiques

Patrick Brunette
Commentaires
trois accords

Les Trois Accords plongent dans un tout nouvel univers : l’homosexualité. Sur la pochette de leur nouvel album, il y a l’arc-en-ciel, la licorne sur ce fond de constellation mauve, mais surtout, un titre sans équivoque : « Joie d’être gai ». Ça prenait bien un band hétéro pour chanter ce bonheur! Après avoir voulu être Hawaïenne et après avoir aimé notre grand-mère, les voici de retour avec dix chansons oscillant entre homosexualité et soins esthétiques. Le quart des Trois Accords, Simon Proulx, chanteur du groupe, répond à nos questions.

album Les trois accordsIl y a eu l’album blanc des Beatles. Votre nouveau bébé, est-ce votre album… arc-en-ciel? Pourquoi tant de chansons gaies sur cet album? Pourquoi ce thème à ce moment-ci de votre carrière?
 
C'est un thème qui est un peu venu de lui-même... La chanson Joie d'être gai est arrivée en premier. Je crois que c'est cette chanson qui a déclenché la réflexion et mené aux quelques autres pièces qui abordent l'homosexualité. C'est un thème très riche, autour duquel il y a aussi beaucoup de sensibilités. Ça rend l'exercice très intéressant mais aussi périlleux, et je ne suis pas certain qu'il aurait été judicieux de l'aborder dans nos premiers albums. J'ai l'impression que les gens savent maintenant qu'on traite les thèmes avec respect et c'est très important lorsqu'on veut marcher sur cette ligne. C'est l'un des avantages qu'on a acquis avec le temps et qu'il est très intéressant d'exploiter artistiquement.
 
Décrivez vos chansons « gaies ».
 
Joie d'être gai: En partant du double sens, l'idée était de raconter un moment très bref entre deux amoureux, le moment d'un baiser, et que peu importe l'angle avec lequel on l'interprète, ça ne soit que positif. On voulait que ça soit vu comme une célébration.
 
Dans le coin: Nous avons grandi à Drummondville et je me souviens qu'au secondaire, très peu de gens affichaient leur homosexualité ouvertement. Plusieurs amis sont partis vivre ailleurs dès qu'ils ont pu, probablement parce qu'ils avaient peur du jugement des autres. Il y avait beaucoup de non-dit. La chanson parle de quelqu'un qui s'apprêtait à partir, mais qui décide de rester.
 
Les dauphins et les licornes: C'est l'histoire de deux amoureux qui n'osent pas s'afficher. Ils s'achètent des bibelots pour se signifier leur amour et les rangent chacun dans leur garde-robe au lieu de se les donner, jusqu'à ce que l'un d'eux n'en puisse plus et qu'il se rende chez l'autre pour lui déclarer son amour dans une grande scène d'offrande. Un geste ultime et dramatique qui peut être interprété de plusieurs façons. La garde-robe, c'est la garde-robe proverbiale du coming out. 
 
Aucun artiste québécois gai ou lesbienne n'oserait chanter «Joie d’être gai». Pourquoi vous le faites et pourquoi les chanteurs gais ne le font pas d’après vous?
 
C’est difficile de parler pour les autres artistes. Nous, Les Trois Accords, on ne parle pas vraiment de notre vie privée dans les médias, alors je peux très bien comprendre que quelqu’un ne prenne pas un sujet aussi directement lié à son expérience personnelle. Je pense aussi que nos chansons mettent en scène des personnages extérieurs à nous, de manière assez évidente, et que ça facilite les choses à ce niveau.
 
Dans « Les dauphins et les licornes », on se surprend même à être émus! Il se dégage une grande sensibilité derrière votre humour. Êtes-vous certains de votre hétérosexualité? Blague à part, quels liens existe-t-il entre Les Trois Accords et l’homosexualité ?
 
Je pense que « l’homosexualité » aime probablement Les Trois Accords. Je dirais incidemment que nous avons une relation très cordiale avec elle.
 
Vous aviez déjà à votre répertoire la chanson « Elle s’appelait Serge ». Visiblement, vous avez une grande ouverture sur les réalités LGBT! À quoi doit-on s’attendre pour le prochain album?
 
Je ne sais pas... Mais habituellement, quand on ne sait vraiment pas où on ira la prochaine fois et comment on fera pour aller encore plus loin, c’est bon signe! 
 
Sur scène, ça va donner quoi JOIE D’ETRE GAI?
 
On s’apprête à faire la pré-production bientôt. À date, on se rend compte que les chansons sont vraiment intéressantes en live, alors on a très hâte de commencer la tournée. Pour le lancement, on avait des guirlandes de boules roses pour rappeler la rue Sainte-Catherine, dont on parle dans la chanson Dans le coin... Je pense que ça serait bien d'attacher quelques éléments qui rappellent le thème pour les décors!
 
Et si je vous demande quels sont les artistes gais/lesbiennes qui vous ont le plus influencés ou que vous aimez le plus?
 
Il y en a beaucoup... Mais artistiquement, je dirais Uggie, le chien qui jouait dans The Artist.  
Joie d’être gai, nouvel album du groupe Les Trois Accords, disponible partout lestroisaccords.com