Montréal – Québec – Canada

BILAN 2015 : Ce qu’on retiendra de l’année

Commentaires
couples imaginaires
Photo prise par © Couples imaginaires au Complexe Desjardins
Joel legendre
Camp Fires
  • couples imaginaires
  • Joel legendre
  • Camp Fires
Au Québec, on ne saurait passer sous silence l’émergence grandissante des personnes trans dans l’espace social. Elles s’imposent, prennent la parole, revendiquent une place légitime dans la société. Elles sont de plus en présentes dans les CA des organismes communautaires, et gouvernement le gouvernement a finalement adopté les règlements devant faciliter le changement de mention de sexe et de nom à l’État civil.
 
sex garageUn crime sans victime
En mars dernier, le petit monde médiatique québécois est secoué par les révélations (fuite d'un policier ?) sur l'animateur vedette Joël Legendre. Celui-ci aurait été surpris dans un parc de Longueuil les culottes baissées face à un policier. Accusé, puis condamné, l'animateur voit son statut d'homme marié, père de trois enfants mis en pièce par bon nombre de chroniqueurs dont les commentaires frisent l'homophobie. La communauté LGBT fait le dos rond et préfère attendre que la tempête se calme. Brisé, l'animateur fait acte de contritions et sa carrière est mise entre parenthèses pendant quelques mois. Rappelons, entre autres, que des policiers tendent des pièges aux gais dans les parcs en se faisant passer pour des gais cherchant des relations sexuelles. Rappelons aussi que c'est un crime sans victime. Joël n'a ni agressé, ni abusé de personne. 
 
Des anniversaires qui se fêtent en grand

35 ans 
De nombreux organismes ont en 2015 fêté leurs anniversaires. Entre autres l'Aide aux trans du Québec (ATQ) ou Gai Écoute qui affichent fièrement 35 ans d'existence et dont la pérennité doit entre autres beaucoup, pour le premier, à Marie-Marcelle Godbout, sa fondatrice, et, pour le second, à Laurent McCutcheon, qui a assuré la Présidence pendant plus de 25 ans. 
 
25 ans 
Le temps de marquer l'événement pour Équipe Montréal, toujours au mieux de sa  forme après sa création en 1990, et qui offre une grande diversité de sports pour LGBT et leurs alliés. Anniversaire moins joyeux mais qui a mérité d'être souligné, la descente de police au Sex Garage, où sans ménagement les forces de l'ordre ont arrêté la grande majorité des participants à cette fête. La photographe Linda Dawn Hammond était présente et ses clichés ont servi à l'exposition commémorant cette année la descente au Sex Garage  Un quart de siècle aussi pour le Black & Blue, l’un des grands événements de l’année à Montréal. Incroyable qu’un party privé entre amis et connaissances deviene un si 
grand rendez-vous international. 

diversité

 
Fin de Party
Divers/Cité aurait dû présenter cette année sa 23e édition. Malheu-reusement, les organisateurs devant les difficultés financières rencontrées depuis des années ont préféré mettre la clef sous la porte. Divers/Cité a été le premier organisme à pérenniser le défilé de la Fierté et la journée communautaire et à occuper la place Émilie Gamelin pour fêter en grand les couleurs de l’Arc-en-ciel. 
 
20 ans
Vingt-ans, c'est la maturité, et l'adjectif convient parfaitement au GRIS-Montréal, qui a fêté ses deux décennies de démystification de l'homosexualité auprès de milliers de jeunes à travers la province, épaulé depuis plusieurs années par des GRIS régionaux. 
 
intimidationPolitique fédérale et provinciale 
Élections fédérales... Pour la seconde fois, Hélène Laverdière défait le candidat pressenti, le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe. La députée du Nouveau parti démocratique (NPD) a su se faire reconnnaître et appréciée par la population de Laurier-Sainte-Marie. Toujours au fédéral, changement de garde à Ottawa avec le retour des libéraux au pouvoir et d'un tout nouveau premier ministre, Justin Trudeau. Un changement aussi de style, et une plus grande ouverture à des questions des droits de la personne. Justin Trudeau nomme Scott Brison au poste du Président du Conseil du trésor. Scott Brison est marié justin cupidonet lui et son conjoint sont nouvellement pères de deux petites filles. Justin Trudeau n'hésite pas à faire circuler sur les réseaux sociaux où il apparaît avec les deux papas et leurs petites filles. 
 
Au Québec, les organismes communautaires font face à l'austérité. La politique nationale de lutte contre l'homophobie est reconduite, mais les modalités et le financement n'ont pas été encore déterminés. En revanche, depuis 2013 où le gouvernement avait changé les critères simplifiant la mention de changement de sexe à l'État civil, les règlements tant attendus 
encadrant la nouvelle loi ont été enfin adoptés en octobre 2015. Reste en suspens l'impossibilité pour les mineurs et les résidents non citoyens canadiens de se prévaloir de cette nouvelle loi. 
 
Le Village 
On a assisté cette année à la 10e piétonnisation de la rue Sainte-Catherine Est qui avait débuté, en 2006, pour les tout premiers Outgames avec 10 jours de fermeture de la rue. Il s’agissait, également, de la 5e saison sous les fameuses Boules Roses de l’architecte paysagiste Claude Cormier.
 
Si 2014 et 2015 ont été des années de fermetures de commerces, on peut dire qu’il y a un début de réinvestissement dans le secteur avec, entre autres, l’ouverture de la Banque TD, la réouverture de la Station C en Club Play, la réouverture du Cora, les rénovations du Saint-hubert, ainsi que des établissements sur Amherst qui y ouvrent leurs portes ou qui se revampent (le Magpie, le Lounge L’un et L’autre, Le Normandie, etc.).
 
Si, du côté de la sécurité, on avait enregistré plusieurs agressions que l’on pourrait qualifier «d’homophobes» en 2014, il faut dire que l’été 2015 s’est déroulé relativement dans le calme grâce, entre autres, à une présence policière accrue en raison de la création d’une «Brigade des espaces publics» du SPVM venue en renfort de la «Brigade urbaine» et des policiers des divers postes de quartier (PDQ). 
 
Dax DasilvaUn philanthrope gai et engagé 
Dax Dasilva a fondé Lightspeed dans le Village avec trois amis gais en 2005. Des entreprises importantes ont des dirigeants LGBT affichés, mais Dax Dasilva représente le cas rare du chef d’entreprise gai dont l’action philanthrope soutient clairement et essentiellement la communauté LGBT, via sa fondation Never Apart, lancée cette année.
 
Les arts LGBT s’affichent au grand public
Jamais n’aura-t-on vu autant d’expositions marquantes destinées au grand public sur la culture LGBT qu’en 2015. Le musée McCord a présenté Horst : photographe de l’élégance, une grande rétrospective de ses œuvres à saveur parfois homo-érotique. Mais aussi  Camp Fires : Le Baroque Queer, une exposition audacieuse de 60 pièces céramiques, sur l’identité gaie, mêlant l’humour et le pastiche de la culture camp.
 
Le Musée des Beaux-Arts de Montréal ne fut pas en reste en présentant Tomber dans l’œil, une exposition mettant en couples imaginaires et intemporels des portraits issus de ses collections. Cette expo inspirée de Sébastien Harrisson faisait écho à l'importante exposition des Couples imaginaires québécois du photographe Olivier Ciappa, présentée, du 12 mai au 7 juin, au Complexe Desjardins par la Fondation Émergence, grâce au soutien indéfectible de Desjardins, définitivement un allié de taille de la communauté.