Revue de presse / Apparence

Le corps idéal d’un homme vu dans 19 pays différents

Karl Mayer
Commentaires

La beauté est relative. Être attirant dans un pays ne l’est pas forcément dans un autre. La pharmacie en ligne Superdrug Online Doctors a publié les photos d’un même homme, elles ont été retouchées pour répondre au « canon de beauté » de 19 pays. Le résultat est intéressant.

À quoi ressemble un corps parfait ? Le projet photo « Perception de la Perfection » de la pharmacie en ligne britannique Superdrug Online Doctors a tenté de répondre à cette question.

Il compile 19 images « photoshoppées » d’un même homme en sous-vêtements. Des graphistes de 19 pays différents ont été appelés à retravailler la photo originale de l’homme pour représenter le type de corps idéal dans leur pays respectif.

Dans une précédente publication, Superdrug Online Doctors s’est intéressé au corps de la femme. Cette fois donc, c’est l’homme qui est passé sous Photoshop. Dans un communiqué de presse, la pharmacie en ligne indique que la recherche d’un corps parfait ne concerne pas seulement que les femmes. À cause des médias et de la culture populaire, les hommes sont également soumis à une certaine forme de pression pour être plus forts, plus minces ou plus musclés.

Pour les besoins du projet, Superdrug Online Doctors a fait appel à 19 graphistes, dont 11 femmes et 8 hommes. Ils viennent entre autres d’Australie, des États-Unis, des Philippines, de Russie et de Colombie.

Ils ont tout retouché, de la couleur des cheveux aux poils du visage pour illustrer le type de corps idéal dans leur culture. Superdrug a indiqué avoir donné le minimum d’instruction pour que les graphistes puissent façonner l’image à leur guise.

Si certains d’entre eux n’ont apporté que de petites retouches par rapport à l’original, d’autres l’ont complètement modifié à l’image des designers américains et russes qui ont fait du « cobaye » un homme plus grand et plus musclé.

Le problème avec cette initiative est que le modèle choisi était blanc. Ainsi, la majorité des images retouchées montre un homme blanc. Si les graphistes égyptiens et nigérians ont légèrement modifiés le teint de la peau, les designers bangladais et philippins ne l’ont pas fait.

SOURCE : HUFFINTONPOST