Insolite

Des pompiers de Munich libèrent un homme de ses 13 cockrings

Yannick LeClerc
Commentaires

Au cours d’une opération délicate des pompiers de Munich ont secouru un homme de 52 ans, à la demande d’un hôpital qui n’avait pas les outils nécessaires pour libérer l’homme arrivé à l’urgence plus tôt.  Le malheureux ne pouvait plus se libérer des cockrings qu’il avait enfilé quatre jours plus tôt. Son pénis avait enflé, le laissant prisonnier de 13 anneaux en acier.

Les valeureux pompiers ont procédé à la délivrance au moyen de deux petites meuleuses d’angle, «un travail complexe réalisé avec une extrême prudence».

La mésaventure du quinquagénaire ne serait pas une première en Allemagne. Deux cas ont d’ailleurs été rapportés par la presse allemande il y a quelques mois, dont celle d’un homme prisonnier d’un cockring plaqué or.

Ces accessoires de métal ne sont pas recommandé, à moins qu’ils soient dotés d’un système d’ouverture simple. Pour éviter une hospitalisation douloureuse, mieux vaut opter pour des modèles en caoutchouc ou en cuir avec un mécanisme d’ouverture.

Sans blague, l’an dernier pendant les Fêtes, les pompiers de Londres ont publié une mise en garde à ce propos via certains sites spécialisés.

Sources Queer.de et 360.ch