Programme PRISME

Du soutien aux hommes éprouvant des difficultés avec leur orientation sexuelle

Éric Whittom
Commentaires
Olivier
Photo prise par © Éric Whittom

Parmi les services offerts par MIELS-Québec, on retrouve le programme PRISME qui signifie Programme de référence, d’information et de soutien masculin entre pairs.  

 « PRISME s’adresse aux hommes de 25 ans et plus qui désirent échanger au sujet de relations affectives et de sexualité entre hommes ainsi que de difficultés en lien avec l’orientation sexuelle », indique MIELS-Québec sur le site de son programme PRISME (Miel.org/prisme). Ces hommes peuvent être d’orientation sexuelle homosexuelle ou bisexuelle ou en questionnement sur leur orientation. Le programme PRISME comprend un service d’accueil, d’écoute et de référence téléphonique, une présence sur le Web, un service d’accompagnement et de soutien individuel et des soirées de discussion et de rencontre en groupe.
 
Soutien téléphonique et présence sur le Web
Les hommes ayant des questions en lien avec leur orientation sexuelle peuvent communiquer par téléphone avec un intervenant du programme PRISME au (418) 649-1232, du lundi au vendredi, entre 8h30 et 16h30. En dehors des heures de service, il est possible de laisser un message. Ce service d’écoute et de référence vers des ressources appropriées (CLSC, centre de crise, association Aide aux trans du Québec, etc.) est confidentiel. Le nombre d’appels est variable, de deux par semaine à deux par jour. Il est aussi possible de rejoindre un intervenant du programme PRISME par courriel ([email protected]). Cet intervenant répond également aux questions des utilisateurs des sites de rencontres GAY411.com (nom du compte Intervenanmiels) et EASYGAYCHAT.com (pseudonyme Intervenanmiels). « Chaque fois qu’on se connecte, nous avons en moyenne trois contacts avec des utilisateurs », mentionne Olivier Gauvin, intervenant et responsable du programme PRISME à MIELS-Québec.
 
Des rencontres individuelles
« De l’accompagnement individuel est aussi disponible sur demande pour les hommes qui ont une problématique reliée à leur orientation sexuelle, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas encore fait leur coming out ou qui vivent des difficultés à la suite de leur coming out », indique Olivier Gauvin.
 
Les rencontres ont lieu avec un accompagnateur béné-vole qui a reçu une formation pour agir comme un pair avec la personne qui nécessite du soutien. Elles se déroulent chez MIELS-Québec (625, avenue Chouinard) ou dans un lieu qui convient à la personne et propice à la discussion (café, restaurant). La fréquence des rencontres, dont le nombre maximal est fixé à dix séances, varie selon les besoins de la personne. Les personnes qui souhaitent se prévaloir de ce service doivent communiquer avec l’intervenant de MIELS-Québec au (418) 649-1232.   
 
Des rencontres en groupe
« Ce sont des soirées de discussion où les gens peuvent partager leur vécu, poser des questions aux autres participants ou faire la connaissance d’autres personnes pour briser l’isolement », explique Olivier Gauvin qui est présent durant les soirées. Ce dernier précise que trois animateurs bénévoles ont été formés pour animer les soirées et répondre aux questions des participants. Divers sujets sont abordés, par exemple la santé sexuelle, l’estime de soi, la spiritualité, les relations conflictuelles, les progrès des mouvements LGBT et les activités LGBT à Québec. Les rencontres ont lieu aux Loisirs Montcalm (265, boulevard René-Lévesque Ouest), chaque deuxième mercredi du mois, entre les mois de septembre et de mai, de 19 h 30 à 21 h 30. « En moyenne, une quinzaine de personnes assistent à chacune des soirées, indique Olivier Gauvin. Bien que les participants soient d’origine variée, les gens qui reviennent le plus souvent sont des hommes de 50 ans et plus qui ont eu une vie de famille (avec conjointe et enfants) et qui désirent vivre leur homosexualité. » Le 13 avril, le thème de la soirée portera sur l’importance accordée à la sexualité et au couple. La soirée sera animée par l’un des animateurs qui possède une expertise dans les relations de couple en tant que travailleur social.  Le 11 mai, dernière activité de l’année 2015-2016, les participants sont conviés à une soirée pour socialiser, dont le lieu de rencontre sera choisi par les participants.
 
Services gratuits et anonymes
L’intervenant de MIELS-Québec précise que les services du programme PRISME sont gratuits et anonymes. «Les gens peuvent nous donner un nom fictif durant les soirées de discussion ou les rencontres individuel-les.» Il invite les lecteurs qui connaissent des hommes de 25 ans et plus qui éprouvent certaines difficultés à vivre avec leur orientation sexuelle ou qui sont en questionnement à les référer au programme PRISME. Il mentionne aussi que les animateurs et accompagnateurs en profitent pour informer les participants sur l’importance d’une sexualité sécuritaire pour prévenir les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS).  Cet organisme est aussi à la recherche de bénévoles qui désirent s’impliquer dans ses services de soutien masculin entre pairs. Les hommes doivent être âgés de 25 ans et plus et s’identifier comme homosexuels ou bisexuels depuis au moins deux ans. Une formation en relation d’aide leur sera offerte pour mieux intervenir.  
 
Pour plus d’informations, communiquez avec Olivier Gauvin,
par téléphone au (418) 649-1232 ou par courriel à