Québec - Robert Lepage

Des Japonais versent 1 million $ au Diamant de Robert Lepage

Jérôme Bastien
Commentaires

Bonne nouvelle dans le dossier du théâtre Diamant, que Robert Lepage souhaite bâtir dans l’ancien YMCA aux abords de Place d’Youville à Québec.

L'entreprise japonaise Kabuchan verse 1 million $ à la campagne de financement privée.

Connue dans le secteur alimentaire, Kabuchan est une compagnie qui «connaît bien le Québec», a dit le coprésident de la campagne de financement privée, Jacques Ménard, président BMO Groupe financier. Cette société japonaise aurait déjà prêté main forte au Cirque du Soleil ainsi qu’au Cirque Éloïze.

La campagne de financement privée pour le théâtre Le Diamant  vise à amasser 10 millions $ sur le budget total de 54 millions$ pour ce théâtre qui comptera 600 places.

«Nous continuerons de solliciter des appuis au niveau international», a ajouté M.Ménard en conférence de presse avec le directeur artistique d'Ex Machina, Robert Lepage, le maire de Québec Régis Labeaume, la vice-première ministre du Québec, Lise Thériault, de la déléguée générale du Québec au Japon, Claire Deronzier et des représentants de Kabuchan.

Ce million versé est «une des plus importantes contributions d'un mécène étranger à la culture au Québec», a dit la ministre Lise Thériault.

Ce théâtre sera consacré aux créations et au répertoire de Robert Lepage, mais il accueillera aussi d'autres productions comme des opéras et du cirque.

Le gouvernement du Québec verse une subvention de 30 millions de $ et la Ville de Québec s'est engagée pour 7 millions$.

En septembre, on apprenait que 3,5 millions$ avaient été amassés : Bell a annoncé un don de 2 millions $, BMO Groupe financier de 1 million $ et le Mouvement Desjardins de 500 000 $.