Allemagne

Le député gai Volker Beck condamné à une amende pour possession de drogue

L'agence AFP
Commentaires
Volker Beck
Photo prise par © Volker Beck

Le député écologiste gai Volker Beck a été condamné à une amende pour possession de drogue suite à son interpellation en mars dernier. Il conserve son mandat de député.

Le député Vert ouvertement homosexuel Volker Beck a été condamné à une amende de 7 000 euros par le procureur de Berlin. 

Il avait été interpelé le 3 mars dernier dans le quartier gai de Berlin en possession 0,6 gramme de cristal meth, une drogue répandue dans la communauté gaie.

Dans une déclaration publique, il a présenté ses excuses à ses soutiens et qualifié son comportement de « faux et stupide ». « Cela n'a pas été facile ces dernières semaines. D'autant que sur les conseils de mon avocat, je ne me suis pas exprimé publiquement », a-t-il confié.

Volker Beck, l'un des membres les plus éminents du parti Vert au parlement allemand et défenseur des droits LGBT, a été interpelé mercredi dans le quartier gai de Berlin en possession 0,6 gramme de cristal meth, une drogue répandue dans la communauté gaie.

Ce politicien ouvertement homosexuel de 55 ans est le père du contrat d’union civile allemand. Il a été l'un des premiers parlementaires faire son coming out et a été porte-parole de la Fédération gaie et lesbienne allemande pendant 13 ans.

Il s'est engagé pour les droits des homosexuels en Russie notamment. Il avait fait le déplacement à Moscou pour soutenir la première tentative de Gay Pride en 2006 et avait été violemment frappé.

La sanction dont il écope lui permet de demeurer député, malgré le retentissement négatif de cette affaire. Mais son avenir politique s'annonce incertain. Il va devoir s'expliquer au sein de son parti qui devra décider de son investiture - ou non - lors des prochaines élections législatives qui se tiendont l'an prochain.