Égypte

11 hommes condamnés à plusieurs années de prison pour homosexualité

L'agence AFP
Commentaires

Le journal Al Ahram annonce la condamnation par un tribunal de Gizeh de onze hommes à des peines allant jusqu'à 12 ans de prison, pour des accusations d’incitations à la débauche, après avoir été arrêtés pour avoir eu des relations homosexuelles.

Trois personnes ont été condamnées à 12 ans de prison tandis que les huit autres se sont vus infliger entre trois à neuf ans de prison.

Les accusés, qui ont été arrêtés dans un appartement loué à Gizeh, ont tous nié les accusations.

L'homosexualité n’est pas explicitement criminalisée par la loi égyptienne, bien que les procureurs ont souvent accusé les homosexuels de «débauche», d’«immoralité» ou «de mépris de la religion» soit tous des motifs en lien avec la Charia qui sert de base aux lois « civiles » égyptiennes (selon la Constitution).