Montréal - agression homophobe

Deux hommes gais battus dans HOMA parce qu’ils s’embrassaient

L'équipe de rédaction
Commentaires
Photo prise par © Un kiss-in pour dénoncer cet acte homophobe aura lieu le 9 mai à 18h

Deux homosexuels se sont fait battre à coups de poing au visage parce qu’ils s’embrassaient dans une rue du quartier HOMA à Montréal, le week-end dernier.

Le samedi 30 avril dernier, Sébastien et son copain Simon décident de sortir dans un bar du quartier Homa. Main dans la main, Sébastien et Simon s’embrassent. Puis, les insultes fusent : « Esti de tapettes! Décalissez! On veut pas de ça chez nous! ». Simon réplique en demandant aux auteurs de ces insultes : « Pourquoi vous faites ça? Pourquoi vous êtes homophobes? » C’est à ce moment que la violence éclate. En l’espace d’une trentaine de minutes, Simon et Sébastien se font rouer de coups par l’un des membres du groupe qui les intimidaient.

Ça s’est passé samedi dernier. À Montréal. En 2016.

Surprenant? De tels actes homophobes se produisent trop souvent sans être dénoncés, sans que l’on en parle toujours sur la place publique. Sébastien et Simon ont décidé de porter plainte à la police, qui a fait un travail remarquable auprès d’eux. Mais les séquelles psychologiques demeurent. L’incompréhension. La peur de sortir de chez soi. Le sentiment de ne pas pouvoir être soi-même en public.

L’équipe de Gai Écoute reçoit au moins un appel par jour concernant un acte homophobe. De plus, parmi les actes homophobes recensés dans le Registre des actes homophobes, 43 % sont de nature criminelle. Ça suffit!

De tels actes homophobes se produisent trop souvent sans être dénoncés, sans que l’on en parle sur la place publique. Sébastien et Simon ont porté plainte à la police, qui a fait un travail remarquable auprès d’eux. Mais les séquelles psychologiques demeurent. L’incompréhension. La peur de sortir de chez soi. Le sentiment de ne pas pouvoir être soi-même en public.

Gai Écoute, en collaboration avec le Conseil québécois LGBT et avec l’accord de Sébastien et Simon, vous invite à réagir à cet acte homophobe et à manifester votre solidarité en participant à un kiss-in :

KISS-IN PACIFIQUE CONTRE L’HOMOPHOBIE (Événement)
facebook.com/events/1614307432228542

  • Lundi 9 mai 2016, à 18 h
  • Place Simon-Valois (angle Valois et Ontario)
  • Embrassez votre partenaire ou ami-e de même sexe (ou donnez-lui un gros câlin!)
  • Venez avec vos affiches et vos messages d’amour!
  • Partagez dans les médias sociaux : #kissinmtl
  • Participez, peu importe votre orientation sexuelle.

SOURCE : JOURNAL DE MONTRÉAL