Le Mezcla

Un bijou bien dissimulé du Village

André-Constantin Passiour
Commentaires
mezcla

Sis sur la discrète rue de Champlain à l’angle de Sainte-Rose, ce restaurant semble un secret bien gardé… Pourtant, cela fait déjà quatre ans qu’il y accueille des clients, des réguliers, des visiteurs, des fidèles oeuvrant dans le milieu des médias juste à côté. Goûteuse, savoureuse, sa cuisine possède un look actuel dans sa présentation avec des assiettes aux accents sud-américains, péruviens, chiliens, argentins. C’est ce que les responsables qualifient de «Nuevo latino»! Les produits du terroir québécois y tiennent, également, une place de vedette. Des poissons, des viandes, des fruits de mer, il y en a pour tous les palais…

Qu’est-ce qui fait la particularité du Mezcla ? «C’est que c’est un resto gastronomique d’influence péruvienne. Marcel Larrea, notre chef et copropriétaire est péruvien et il possède une formation en cuisine française. Il a conçu une cuisine métissée, française, mais avec des épices, des herbes et des piments, comme le «amarillo», un piment typique du Pérou. Tout est frais, on y ajoute les herbes et les pousses qui grandissent ici même, au restaurant, sans produits chimiques, c’est ce qui attire l’œil du client aussi lorsqu’il entre chez Mezcla de voir ces herbes qui poussent et qui ajoutent une touche exotique à l’endroit», estime Gerardo Labarca, copropriétaire avec Marie-Hélène Barrière de l’établissement, qui compte 60 places. 
 
«J’aime travailler avec ce qui est frais. Nos poissons proviennent de la poissonnerie La Mer avec qui nous travaillons en harmonie pour les achats de poissons journaliers. Ils ne sont donc jamais congelés, ça fait toute une différence lorsqu’on cuisine avec de tels poissons. Dans la cuisine péruvienne, tous les ingrédients sont frais et les poissons sont pêchés chaque jour parce que c’est un pays côtier. C’est la même chose ici, le ceviche se sert frais avec de la limes et des épices et tout est naturel, c’est ça le Mezcla», explique Marcel Larrea qui est d’origine péruvienne.
 
Quel est le plat préféré, qui a perduré à travers les quatre ans d’existence du Mezcla ? «C’est définitivement notre menu dégustation Mezcla à 49$, c’est ce que les gens apprécient et ils reviennent pour ce repas six servi-ces qui est généreux. Si vous y ajoutez une bouteille de vin et... voilà !  C’est ce que les clients aiment parce que c’est bon, c’est raffiné et qu’il y a ce bel environnement chaleureux et convivial», dit M. Labarca avec sa voix de baryton !
 
Au sujet des vins mentionnés par Gerardo Labarca, vous ne les trouverez pas nécessairement à la SAQ ! «Nous avons des vins d’importation privée du Chili, d’Argentine, d’Espagne, de Californie aussi. Nous essayons de trouver les vins qui se marient bien à notre cuisine», indique Marie-Hélène Barrière qui est aussi chef.
 
«Nous aurons une nouvelle promotion, un repas quatre services pour 39$. Pourquoi ? Parce que nous savons que notre clientèle gaie possède un certain budget pour à la fois le [email protected], le resto et la sortie dans un bar et ce qui vient avec... Moi le premier, je m’inclus dans ce type de clients. Donc nous offrons deux entrées, un plat principal et le dessert et c’est donc un bon souper et on n’a pas besoin de briser son petit cochon pour ça et, de plus, on a passé une excellente soirée», explique l’exubérant Gerardo Labarca. «On le sait, la restauration n’est pas évidente de nos jours, c’est pourquoi nous tenons à remercier nos clients pour leur fidélité à nous faire confiance et à apprécier notre cuisine et tout le personnel dévoué et chaleureux», dit Mme Barrière. 
 
MEZCLA, 1251, rue de Champlain. Ouvert de 11h30 à 14h, du lundi au vendredi ; et de 17h30 à 22h30, du mercredi au samedi (sur réservation de préférence).  Pour réservations : 514-525-9934  ou