Panetier Baluchon

Le roi de la pâtisserie à Québec

Éric Whittom
Commentaires
patisserie Panetier Baluchon

Propriétaire du Panetier Baluchon situé dans le Faubourg Saint-Jean (764 rue Saint-Jean), Patrick Turcotte a développé depuis l’achat de cette boulangerie-pâtisserie artisanale en 2014 le volet des pâtisseries de cette entreprise ayant appartenu pendant de nombreuses années à Pierre-Claude Poulin. 

BoulangeriePâtissier et boulanger depuis 25 ans après des études en pâtisserie au Centre de formation professionnelle Wilbrod-Bherer, il a acquis ses lettres de noblesse notamment à la pâtisserie Villageois à titre de chef exécutif durant environ huit ans, puis comme propriétaire de la boulangerie et pâtisserie Dolce Vita pendant neuf années, deux commerces qui étaient situés dans les Halles Fleur de Lys. Il a été également copropriétaire de La Pâtisserie à l’Européenne sur le boulevard de l’Ormière.
 
Sa passion pour la fabrication de pâtisseries lui vient de ses parents qui avaient une pâtisserie à Québec. « J’aime créer et rendre les gens heureux », dit-il en entrevue à Fugues. Il adore particulièrement concevoir des pâtisseries pour des grands événements qui se tiennent à Québec. Neuf employés travaillent à temps plein avec lui au Panetier Baluchon.Une grande variété de pâtisseries (macarons, éclair, millefeuille, entremet moderne, etc.) et de viennoiseries (croissant, chocolatine, brioche, etc.) sont fabriquées dans la cuisine localisée à l’arrière et vendues à l’avant du commerce qui date de plus de 35 ans. La pâtisserie favorite de Patrick Turcotte est le Bagdad café pour son goût apparenté à une Coffee Crisp.
 
Ces desserts sont également vendus à d’autres entreprises de Québec, notamment des hôtels (Hilton Québec), des restaurants (les Shaker Cuisine & Mixologie), des cafés (les Second Cup) et des épiceries (certains IGA). «Nous approvisionnons aussi certains établissements de la Société des établissements de plein air du Québec (Station touristique Duchesnay, Aquarium de Québec et Manoir Montmorency) et le Centre des congrès de Québec», précise Patrick Turcotte. Le Panetier Baluchon offre aussi à sa clientèle environ 25 sortes de pains par jour, dont certains sont certifiés biologiques. «De la baguette, des pains à la farine d’épeautre, de sarrasin noir, de seigle, la miche campagnarde et bien d’autres », énumère-t-il. Il est également possible de s’y procurer des sandwichs, des quiches et des pâtés. 
 
Les clients peuvent consommer les produits du Panetier Baluchon sur place en prenant un café (différentes sortes de cafés offerts, dont le latté et le cappuccino) et en lisant les journaux. Une quinzaine de places sont disponibles. « L’après-midi, il y a des retraités de la communauté gaie qui viennent prendre un café et jaser pendant que nous cuisinons. C’est bien plaisant », souligne-t-il.
 
Des rénovations sont en cours pour rafraîchir le décor et améliorer la productivité dans la cuisine. Elles devraient être terminées d’ici Noël. 
 
Patrick Turcotte se concentre uniquement sur le développement du Panetier Baluchon (pas d'autres projets d'entreprises en ce moment). « J’aime la vie du quartier. Durant les mois d’été, nous avons une clientèle internationale. Les gens prennent les comptoirs de pâtisseries en photo, car ils apprécient la qualité et la diversité de nos produits qu’ils ne retrouvent pas dans leur pays », conclut-il avec fierté.