CONCOURS DE ROMANS GAIS ET LESBIENS

Sortez vos plumes du placard: Participez au concours littéraire « Les Plumes Arc-en-ciel »

Julie Vaillancourt
Commentaires

En partenariat avec STEditions, Homoromance Éditions (éditeur du collectif lesbien Éphémères : Cette femme qui me… paru plus tôt cette année) lance fièrement la première édition de son concours annuel d’écriture. Avec plus de 1000$ en prix, le concours « Les Plumes Arc-en-ciel » invite les auteur(e)s de la communauté LGBT francophone à soumettre leurs romances gaies et lesbiennes.

« Ca faisait plusieurs mois que j’avais cette idée en tête », souligne d’emblée Emmanuelle Munoz, l’instigatrice du concours, « et je voulais qu’il y ait un prix pour récompenser le talent des auteurs ». Ainsi, une romance lesbienne et une romance gaie sera récompensée, qu’elle soit présentée sous forme de roman (min. 60.000 mots) ou de nouvelle (min. 15.000 mots): « Ce n’est pas tant la longueur du manuscrit qui importe, car on peut avoir une nouvelle très intense, selon la concentration d’originalité et ce que l’auteur peut provoquer comme émotion chez son lecteur », appuie Emmanuelle. À noter que tous les styles littéraires - sauf la poésie- sont acceptés, comédie, drame, suspense, policier, action, aventure, récit de voyage, science-fiction, romance ou érotique, tant que vos écrits traitent de la thématique LGBT et que les protagonistes principaux sont gais, lesbiens ou trans. « Originalité du récit, personnages profonds auxquels les gens peuvent s’identifier et la maîtrise dans l’écriture» seront quelques-uns des nombreux critères qui rentreront en ligne de compte dans l’évaluation des manuscrits,  par les jurys, explique Emmanuelle Munoz, auteure auto-publiée depuis plus d’une décennie. « Nous sommes aussi à la recherche de candidats désirant faire partie des membres du jury pour la romance gaie et pour la romance lesbienne. Bien sûr nous avons des critères de sélection, mais sommes en processus de sélection des  jurés jusqu’à la fin décembre ».

« J’espère que ce concours va vraiment inciter les gens à se lancer et qu’ils vont sortir leurs manuscrits de leur placard, car c’est vraiment une belle opportunité. Il manque d’événement littéraires chez les LGBT », d’où la création de ce concours, explique Emmanuelle Munoz. Ce concours est ouvert à toute la francophonie, peut importe votre expérience en tant qu’auteur: « Il ne faut pas avoir peur de se lancer », appuie Emmanuelle, car « en fait nous ne sommes pas là pour juger la personne, car le processus est totalement anonyme, les jurés n’ont pas accès aux noms des auteurs. Ce n’est pas une compétition, mais une tribune ». D’ailleurs, l’important c’est de participer, puisque tous les auteurs reçoivent les commentaires du jury sur leurs écrits. Une belle façon de continuer à affiner sa plume et « c’est aussi ce qu’on attend d’un éditeur », conclut celle derrière Homoromance Éditions.

Pour participer en tant qu’auteur, vous devez soumettre votre manuscrit (inédit et en français), au plus tard le 30 juin 2017 à [email protected] 

Pour postuler en tant que membre du jury, envoyez votre candidature à [email protected] en précisant pour quel jury vous postulez : "Prix du livre lesbien francophone" ou "Prix du livre gay francophone », et ce, au plus tard le 31 décembre 2016.

L’annonce des gagnants et la remise des prix aura lieu en octobre 2017. Consultez les modalités de participation ici: https://homoromance-editions.com/