États-Unis — Tuerie à Orlando

Plusieurs artistes offrent leur soutien à la communauté LGBT suite à Orlando

Yannick LeClerc
Commentaires

En juin dernier, le bar gai de la ville d’Orlando (Pulse) a été attaqué : un massacre ayant entraîné la mort de 49 personnes, et 53 blessés. Plusieurs auteurs de comics s’étaient retrouvés pour réaliser un album, piloté par Marc Andreyko. Le résultat, intitulé Love is Love, est une anthologie de 144 pages, fruit d’une grande collaboration.

Vendu pour 9,99 $, l’album Love is Love est coédité par IDW et DC Comics : il sera proposé à compter du 28 décembre, et l’ensemble des revenus sera reversé aux familles frappées par l’attaque meurtrière du club Pulse, aux survivants ainsi qu’à l’organisation Equality Florida.  

Plusieurs grands noms du comics américain se sont ainsi mobilisés pour apporter leur plein soutien. Or, parmi les dessins, celui de Jim Lee s’est fait remarquer plus que les autres. Il met en scène Harry Potter, Hermione, Ron et Dumbledore, tous réunis comme pour jeter un sort. Des personnages qui appartiennent à l’univers de JK Rowling, laquelle s’est justement passionnée pour ce projet.

Jim Lee explique : cette illustration a été « réalisée avec la bénédiction de JK Rowling, inspirée par sa phrase : “Les différences d’habitudes et de langages n’importent pas si nos buts convergent et que nos cœurs sont ouverts.” – La Coupe de feu ». 

Les éditeurs soulignent pour leur part que tous les dessins ont été gracieusement offerts par les auteurs, artistes et directeurs. « Ce comics surdimensionné contient des œuvres émouvantes et sincères, en soutien aux survivants, célébrant la communauté LGBTQ et passant en revue ce qu’est l’amour dans le monde aujourd’hui. »