Succession

La famille et le dernier conjoint de George Michael s'affrontent autour de l'héritage

L'agence AFP
Commentaires

Le dernier conjoint de George Michael, Fadi Fawaz, et les sœurs de l'artiste décédé se prépareraient à un affrontement judiciaire autour de la demeure londonienne du chanteur, selon la presse britannique.

Fadi Fawaz, qui a déjà prétendu que la famille a essayé de l'exclure des funérailles de George Michael, tente désormais de revendiquer la maison de plusieurs millions de livres dans laquelle il vivait avec le chanteur au moment de sa mort à Noël dernier.

Un cousin de la vedette, Andros Georgiou, a affirmé que la famille Michael « haïssait » Fadi Fawaz et qu'il « n'était pas vraiment son petit ami ».

Selon la presse britannique, Fadi Fawaz vit toujours dans la demeure londonienne de Michael, affirmant que c'est ce que son partenaire aurait voulu.

Cependant, il n'en est apparemment pas désigné comme héritier dans le testament du chanteur.

Ce serait la sœur de George, Melanie Panayiotou, qui devrait hériter de la maison estimée à 10 millions de livres.

Fawaz prétend que lui et Michael avaient un accord verbal selon lequel il pourrait continuer à vivre dans la maison en question après sa mort, mais il n'y aurait rien de couché par écrit pour confirmer ces affirmations.

Autant dire que devant la justice, les revendications de Fadi Fawaz ne résisteraient pas face au testament faisant de la sœur l'héritière de la propriété.

Dans la mesure où il prétend qu'il a le droit d'y rester, la famille risque de devoir engager une procédure judiciaire pour l'expulser. Ce qui signifie que tous les détails du testament seraient rendus publics au cours de la procédure.

La famille affirme également que Fadi Fawaz prétend avoir reçu 10.000 livres par mois en tant que petit ami de George Michael.