Le Québec à expérimenter

5 randonnées nature préférées de nos lecteurs

L'équipe de rédaction
Commentaires
Acropole des draveurs (Charlevoix)
Photo prise par © Acropole des draveurs (Charlevoix)

Hors des villes, la nature est généreuse et accessible pour quiconque veut s’évader de quelques heures à plusieurs jours ou semaines. Que ce soit pour une escapade relaxante, une journée de sport, on trouvera tout cela, et souvent à moins d’une heure des grands centres. 

Dans chaque région, d'immenses parcs offrent le cadre idéal pour prendre part à de nombreuses activités de plein air qui sont aussi variées que les saisons qui passent. Le majestueux fleuve Saint-Laurent, qui traverse le Québec, est idéal pour les croisières incroyables. Allez vous oxygéner les poumons dans l’une des 5 randonnées que nos lecteurs ont proposées et qui feront bondir de joie l'amoureux de la nature en vous! Enfilez vos bottes de marche et partez à la découverte des plus beaux paysages naturels du Québec!

 

___CHARLEVOIX___

Acropole des draveurs

Parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. 10.4 km (aller-retour)

Situé dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, ce sentier transporte ses randonneurs dans un univers forestier, pour commencer, puis dans un milieu alpin où la flore et les paysages arctiques sont à l’honneur. Les Hautes-Gorges- de-la-Rivière-Malbaie sont parmi les plus hautes parois depuis l’Est des Rocheuses! Au sommet, une vue spectaculaire sur la vallée de la rivière Malbaie et sur les montagnes environnantes attend le randonneur.L'importance des dénivelés, la beauté des paysages et le tracé particulier de la rivière Malbaie font de ce site un lieu enchanteur. Ce parc national a le privilège d'être l'une des aires centrales de la Réserve de la biosphère de Charlevoix. Soyez les premiers de la journée à atteindre son sommet et vous augmenterez considérablement vos chances d’observer les caribous qui fréquentent le parc depuis quelques années.

Sentier la Chouenne

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, Sépaq

Ce sentier du parc national des Grands-Jardins donne accès à un sommet de 730 mètres d'altitude où vous attendent de magnifiques points de vue sur la vallée et sur la façade du mont du Gros Bras. Un spectacle éblouissant dès le premier kilomètre de randonnée!

 

___GASPÉSIE___

Sentier Mont-Albert

Parc national de la Gaspésie, Sépaq  17.2 km (aller-retour)

Situé dans l'exceptionnel parc national de la Gaspésie, le mont Albert culmine à une altitude de plus de 1070 mètres. Le sentier de randonnée pédestre du Mont Albert fait partie des Chic-Chocs dans le Parc de la Gaspésie. Ce parc regroupe les plus hautes montagnes du Québec (si on exclu les Torngats du Grand Nord).En plus de donner une vue imprenable sur la toundra alpine environnante, le sommet est un plateau d'où il est potentiellement possible d'observer des membres du dernier troupeau de caribous des bois du fleuve St-Laurent, une espèce en danger d'extinction.

 

___CANTONS-DE-L'EST___

Sentier du Mont Mégantic

Parc national du Mont-Mégantic

Situé au cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilé, le parc national du Mont-Mégantic propose un voyage fascinant à travers l’espace, mais également à travers des paysages fascinants. Le mont Mégantic, culminant à 1105 mètres, offre des points de vue exceptionnels sur les environs.

 

___SAGUENAY___

Sentier des Murailles

Petit-Saguenay

Site davantage connu en hiver, le sentier des Murailles présente l'arrière-pays du Saguenay avec ses montagnes, sa vallée glaciaire et sa vue sur l'embouchure du fjord du Saguenay au loin. L’arrière-pays du Bas-Saguenay recèle de ces petits coins peu connus qui ne se révèlent qu’à ceux qui osent sortir des sentiers battus. Qui plus est, les montagnes qui jonchent ce territoire se couvrent de plusieurs mètres de neige une fois l’hiver venu. Mieux encore, rarement faisons-nous la rencontre d’autres randonneurs sur les parcours qui sillonnent ces massifs… On apprécie le silence, la quiétude des lieux, où les seuls sons perçus se résument la plupart du temps à des branches d’épinettes s’adonnant à la danse du vent ou encore, à quelques peupliers faux-trembles craquant dans un mouvement de va-et-vient qu’on dirait métronomique. S’étalant entre les municipalités de Rivière-Éternité, L’Anse-Saint-Jean et Petit-Saguenay, le sentier Les Murailles propose plus de 100 km de sentiers balisés, non tracés; il n’est donc pas rare de devoir ouvrir la piste soi-même. Entre cols et sommets, on longe ruisseaux, lacs et rivières qui s’écoulent bien souvent à plus de 400 m d’altitude. Tantôt on s’enfonce au cœur de profondes vallées fortement escarpées, tantôt on surplombe des murailles vertigineuses typiquement saguenéennes. En parcourant les profondes vallées, on comprendra pourquoi ce sentier a été nommé « Les Murailles ».