Persécutions antigaies

Le président tchétchène banni des États-Unis

L'agence AFP
Commentaires

Les États-Unis ont imposé mercredi des sanctions au président de la République de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, pour des violations des droits de l'homme.

Au début de l'année 2017, Ramzan Kadyrov a orchestré une violente persécutionde la communauté gaie tchétchène qui aurait causé plusieurs dizaines de disparitions et morts directes et indirectes.

Le dictateur de la République tchétchène considère que les homosexuels ne sont « pas des personnes » et doivent être éradiqués pour « purifier » le sang de la région, a-t-il fait valoir. 

Près de huit mois après les premières révélations sur cette vague d'exactions homophobes, les États-Unis ont annoncé leurs premières sanctions officielles contre Kadyrov.

Le département du Trésor à Washington a mis le président tchétchène sur une liste noire en vertu de la loi dite Magnitski.

Selon cette loi de 2012, leurs comptes bancaires des personnes visées peuvent être gelés et une interdiction de visa leur est imposée. Il est également interdit aux entreprises et aux citoyens américains de faire affaire avec eux.

Les groupes de défense des droits des personnes LGBT ont salué cette décision.

Sarah Kate Ellis, présidente de GLAAD, a déclaré: « Sanctionner les responsables de l'horrible persécution anti-LGBT en Tchétchénie, y compris Ramzan Kadyrov, est une étape pour que les auteurs de violations des droits de l'homme soient tenus responsables de leurs atrocités. Les droits doivent être priorisés au-dessus de la politique de cette administration ».

La Maison-Blanche a été critiquée par les organisations LGBT pour son silence sur la purge homophobe.
À ce jour, Donald Trump n'a pas encore officiellement soulevé la question avec le dirigeant russe Vladimir Poutine, alors que plusieurs autres dirigeants l'ont fait.

Le président français Emmanuel Macron a soulevé la question des droits des LGBT et la Tchétchénie lors de sa première rencontre avec Vladimir Poutine au début de cette année.