Un projet éducatif communautaire

JULIEN, MARIONNETTE TRANS

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
julien

Dans le cadre de sa lutte contre l’intimidation, la violence et la discrimination en milieu scolaire, la Fondation Jasmin Roy / Sophie Desmarais a présenté en première mondiale le personnage de Julien, une marionnette trans, pour aider parents, enfants et intervenants à comprendre les défis de l’identité de genre.

La marionnette Julien est le personnage central d’une série de capsules vidéo éducatives conçues pour développer les aptitudes relationnelles des enfants entre eux-mêmes mais aussi les éducateurs et les parents face à des enfants en quête de leur identité de genre. Ainsi ces quatre capsules, disponibles en français ou en anglais sur les sites de la Fondation JR/SD et de ces partenaires, mettent en vedette plusieurs marionnettes et une comédienne, Jeanie Bourdages, qui aident Julia à devenir Julien via quatre mises en situations: présentation, acceptation, explication et reconnaissance.
 
«De plus en plus d’enfants manifestent dès la petite enfance une identité ou une expression de genre qui ne correspondent pas au genre assigné à la naissance», a déclaré Jasmin Roy lors du lancement de cette initiative portée par la Fondation Jasmin Roy / Sophie Desmarais (JR/SD), ainsi qu’on la nomme désormais.
 
Développer les compétences émotionnelles
Bien sûr, quatre livrets pédagogiques accompagnent ces capsules. «Il s’agit de les utiliser de façon ciblée. Ces outils permettront aux parents et aux éducateurs de mieux comprendre les enjeux d’un environnement positif et bienveillant pour tous les enfants.»
 
L’été dernier, la Fondation JR/SD a réalisé le sondage pancanadien Réalités LGBT qui révélait que «98% des personnes trans sondées ont ressenti des sentiments de désarroi, de solitude, d’isolement ou de découragement liés à leur identité ou à leur expression de genre», a rappelé Jasmin Roy.
 
«Les compétences sociales et émotionnelles jouent un rôle essentiel dans le fait d’être un bon élève, un bon citoyen et pour intégrer le monde du travail», a ajouté Julien Leroux-Richardson, président de l'Aide aux trans du Québec (ATQ). Pour l’anecdote et selon Jasmin Roy, la marionnette a été baptisé Julien en son honneur.