À regarder

Survol de la rentrée télé 2018

Luc-Alexandre Perron
Commentaires
The Queens project

Nous arrivons en octobre et il y a plusieurs nouveautés à la télévision. Je vous suggère donc quelques émissions ce mois-ci alors que la température extérieure commence à nous motiver à rester à la maison, bien au chaud devant la télévision..

Débutons par In Search of. Rappel des années 70, cette émission documentaire est animée par Zachary Quinto, acteur ouvertement gai, qui a interprété le rôle de Spock dans les films récents de la série Star Trek. Série scientifique, on soulève des questions inexpliquées et on tente d’y répondre avec des recherches récentes. Divers intervenants viennent exposer leurs théories. Quinto sert d’interprète pour le public. Les thèmes sont vraiment variés et pour les esprits curieux, il y a beaucoup de matière!.
 
Freefall. OUTtv présente la version anglaise de Lâcher Prise. Présentée en français avec des sous-titres anglais, la série raconte la vie de Valérie qui a fait un burn-out et dont la vie est complètement chamboulée. On y rencontre son ex-conjoint, un homme gai qui vit en couple avec un autre homme, que la mère de Valérie déteste. Le couple gai a la garde partagée du fils que Valérie a eu durant son mariage. Les échanges virulents entre le nouveau chum et Madeleine valent le détour! À faire connaître à vos amis anglophones ou à découvrir si vous ne l’avez jamais visionnée.
 
The Sinner
 
Manifest. Un avion transportant 191 passagers a disparu il y a cinq ans. Voilà que soudainement, l’avion arrive aux États-Unis. Les passagers sont étonnés d’apprendre qu’ils sont rapportés disparus puisqu’à l’intérieur de l’avion seulement quelques heures se sont écoulées! Certains sont heureux d’apprendre l’évolution de la société depuis leur départ. Par exemple, un couple apprend que leur fils malade pourra maintenant avoir accès à un traitement qui n’existait pas lors de leur départ. Par contre, certains sont frappés par le fait que leurs proches aient continué de vivre leur vie dans laquelle ils n’ont plus leur place. De plus, les autorités cherchent toujours à comprendre ce qui s’est passé et où a bien pu se maintenir l’avion pendant cinq ans. La série tente de séduire son public dans un style qui rappelle LOST. Le mystère tend à s’épaissir plutôt qu’à se dévoiler. On veut toujours en savoir plus et on tente de deviner ce qui s’est passé. À découvrir.
 
The Queens project.  Une comédie complètement folle sur le web. Deux amis gais de longue date débarquent dans la grande ville avec l’intention ferme de devenir riches et célèbres. Un simple obstacle à cet objectif: l’absence totale de talent pour quoi que ce soit! Nous en sommes rendus à la troisième saison et les copains ne sont pas plus avancés dans leur démarche vers la gloire. Mais… des sentiments inconnus semblent émerger… Que va-t-il se passer? Vous allez vraiment rire! Les gars sont entourés d’amis assez mignons et ça, c’est toujours un plus.
 
ManifestThe Sinner. Dans une petite bourgade du pays profond, Keller, un couple, Adam et Bess voyage vers les Chutes Niagara avec leur fils, Julian. Une panne de voiture les oblige à faire un arrêt dans un motel. Le lendemain matin, on les retrouve morts et le seul suspect, qui avoue rapidement, est Julian, le fils de 13 ans. Rapidement, la Détective Novack contacte Harry Ambrose, pour l’aider à faire la lumière sur cette affaire. On réalise rapidement que Julian n’est pas le fils du couple, mais de Vera, la leader d’une secte établie à Keller. Les motivations de Julian ne sont pas claires et Harry fait tout son possible pour comprendre ce qui a poussé Julian a tué deux personnes innocentes. L’enquête se poursuit et la communauté de Keller commence à jaser. Une visite des policiers dans la commune de Vera révèle que Julian est le seul enfant dans la secte. Il n’y a que des adultes. On découvre alors que Vera n’est pas la mère biologique de Julian. Sa mère serait en fait, l’ancienne petite copine de la Détective Novack, qui est lesbienne, mais garde un profil bas à ce sujet car elle vit dans une communauté conservatrice. Chaque semaine nous amène un lot de revirements et on attend avec impatience l’épisode suivant. Il est rare que l’orientation sexuelle d’un personnage soit intrinsèquement liée au développement de l’intrigue de cette manière. Je vous recommande de visionner les premiers épisodes afin de pouvoir suivre cette dramatique vraiment fascinante..
 
In Search ofTotem. HBO ramène dans sa programmation un petit téléfilm qui date de quelques années. Un veuf qui habite avec ses deux filles, une fillette et une adolescente, demande à sa nouvelle conjointe d’emménager chez lui, malgré l’opposition de sa plus vieille. Dès l’arrivée de la nouvelle blonde du père  d’étranges phénomènes perturbent la vie familiale. De plus en plus, la famille vit dans la peur. Petit film d’horreur avec peu de budget (ce qui est rare pour HBO), les effets sont surtout suggérés au public et le punch final est surprenant.
 
Demain des hommes. La SRC nous présente la vie d’une équipe de joueurs de hockey du junior. Donc, de très jeunes adultes qui doivent composer avec les études, le travail, leurs amours et le sport. Nous sommes loin de Lance et Compte et encore plus des Boys. Il y a beaucoup de monde et il faut quelques épisodes avant de pouvoir figurer qui est qui. Les intrigues semblent souvent indépendantes les unes des autres. Mais l’ensemble vaut le détour. Mais comme je vous dis, préparez-vous car la moitié des comédiens se ressemblent et ça prend quelques heures avant de les distinguer!
 
Discussions avec mes parents.  François Morency débarque à la télévision avec ses parents et sa famille. Je m’attendais à une tentative de refaire Les Beaux Malaises, mais non, on prend une direction toute différente. Ses interactions avec ses parents font souvent plus sourire que rire, mais c’est léger et ça se regarde sans trop se casser la tête. Une distribution originale contribue à nous amuser. J’apprécie beaucoup cette comédie du lundi soir. À voir.