des gadgets pour améliorer votre sommeil

La «Sleep Tech»

Yannick LeClerc
Commentaires
Sleep tech
Photo prise par © SmartSleep
L'obsession du sommeil parfait est devenue un marché rêvé pour les entreprises technologiques, en témoigne le dévoilement successif des nouveautés «sleep tech», des appareils anti-ronflements aux masques de nuit ou applications pour mesurer ses phases d'endormissement. 
 
Certains gadgets, la nuit, nous portent conseil. Pour ceux qui sont en bonne santé, mais curieux de la qualité de leur sommeil, les wearables, des objets connectés à porter sur soi, comme les montres ou les bracelets d'activité, ont pour la plupart intégré une fonction permettant de mesurer ses cycles et de se réveiller au moment que l'algorithme juge optimal.
 
QuietOnAutre nouveauté, les dispositifs anti-ronflements destinés aux conjoints. Les petits écouteurs intra-auriculaires de la jeune entreprise QuietOn, enregistrent les ronflements environnants et diffusent à la place dans l'oreille des bruits rassurants. Cela marche également pour les nuisances sonores venant de la rue. Pour créer de bonnes conditions de réveil, certains constructeurs jouent sur la luminothérapie, souvent intégrée à un réveil-matin, qui diffuse de la lumière blanche et repositionne les cycles de sommeil sur ceux proches du soleil.
 
Un brin futuriste, Philips s'apprête à commercialiser le SmartSleep, un bandeau qui ressemble de loin à un casque d'orthodontie en tissu. Au niveau des oreilles, un coussinet diffuse du bruit blanc, l'équivalent auditif de la neige sur l'écran de la télévision, censé approfondir le sommeil. Des capteurs sont installés dans la partie placée sur le front ou le crâne. Piloté par une application, le casque collecte les données du dormeur et donne des conseils pour améliorer ses cycles de sommeil.
 
La firme néerlandaise a également exposé le DreamWear, un masque nasal qui permet d'envoyer de l'oxygène aux personnes souffrant d'apnée du sommeil et couplé à un boîtier d’analyse.