Buckingham

Un valet gai de la reine Elizabeth II, rétrogradé pour s'être trop médiatisé, démissionne

Yannick LeClerc
Commentaires

Ollie Roberts, l'un des principaux valets de la reine Elizabeth II, ouvertement homosexuel, a démissionné après avoir été rétrogradé en raison de sa médiatisation.

Le premier valet ouvertement homosexuel de la reine a démissionné après avoir été rétrogradé pour "avoir recherché la publicité".

Ollie Roberts, 21 ans, accompagnait notamment la reine dans toutes ses promenades en calèche.

L'ancien aviateur a été informé qu'il serait rétrogradé au statut de simple valet de pied après que le palais eut connaissance d'une série d'articles sur lui dans des publications gay.

"Ils lui ont dit que son profil devenait trop populaire et qu'il n'était pas là pour attirer l'attention sur lui", a commenté un membre du palais royal au Sun.

Ollie Roberts avait fait sa première apparition publique au côté de la souveraine en juin dernier. Il avait posté des photos de lui sur Instagram prises dans le parc de Buckingham, faisant allusion à son nouveau rôle.

La nomination de Roberts, qui est née au pays de Galles, avait été perçue comme un pas en avant pour les personnes LGBT et un signe de la tolérance croissante de la famille royale. Sa surexposition aura eu raison de son poste. 

Le Palais n'a pas souhaité communiquer sur la rétrogradation du jeune homme. Ollie Roberts, pourtant très actif sur les réseaux sociaux, a quant à lui décidé de supprimer son compte Instagram.