États unis / Élections

Le Colorado élit un gouverneur ouvertement gai, le Kansas une députée lesbienne

Yannick LeClerc , L'agence AFP
Commentaires

Mardi, l'État du Colorado a élu un gouverneur ouvertement gai lors des élections de mi-mandat, le démocrate Jared Polis, tandis que le Kansas a donné la victoire à la candidate lesbienne Sharice Davids à la chambre des représentants.

Jared Polis, 43 ans, élu à la Chambre des représentants depuis 2008, a battu le Républicain Walker Stapleton. Aucun des deux candidats n'avait fait de l'orientation sexuelle de Jared Polis un sujet dans la campagne électorale, soulignent plusieurs médias locaux.

En 2015, Kate Brown était devenue la première gouverneure bisexuelle élue dans l'Oregon, et un autre gouverneur, Jim McGreevey, du New Jersey, avait dévoilé son homosexualité avant de démissionner en 2004.

Jared Polis est, lui, le premier gouverneur à avoir été élu après avoir révélé son homosexualité. Il succède au Démocrate John Hickenlooper, gouverneur depuis 2011.

Millionnaire surdoué et entrepreneur audacieux ayant fait fortune dans les nouvelles technologies, Jared Polis avait été admis à la prestigieuse université de Princeton alors qu'il n'avait encore que 16 ans, et pas encore terminé le lycée.

De confession juive, il est né Jared Schutz à Boulder (Colorado), mais a changé de nom de famille à l'âge de 25 ans pour prendre celui de Polis, en l'honneur de sa grand-mère, selon lui.

Jared Polis et son partenaire Marlon Reis ont deux enfants : Caspian Julius, né le 30 septembre 2011, et Cora Barucha, née le 4 juillet 2014. 

Première lesbienne à la Chambre

Sharice Davids, quant à elle, est la première lesbienne et autochtone élue à la chambre des députés. Elle est élue dans l’État du Kansas.

À 38 ans, cette avocate bat le républicain sortant, mais surtout, elle devient la première femme ouvertement lesbienne et la première amérindienne à y siéger.

L’organisation de défense des droits LGBT Human Rights Campaign, s'est fécitée de sa victoire. « Sharice Davis est entrée dans l’histoire en devenant la nouvelle femme du Congrès, qui montre à l’administration Trump que les personnes LGBT+ de couleur sont présentes, visibles et que notre combat pour l’égalité continue d’aller de l’avant », a déclaré l'organisation.