image+nation 31 - 22 novembre - 2 décembre

Evening Shadows, entre le coeur et les traditions

Julie Vaillancourt
Commentaires

Le cinéaste indien Sridhar Rangayan est reconnu pour ses longs-métrages de fiction ainsi que ses documentaires (notamment The Pink Mirror, explorant le tabou trans et homosexuel en Inde, banni par le Bureau de Censure d’Inde, sans oublier l’acclamé Breaking Free, qui exposait les discriminations des LGBTQ dues à la loi 377, qui criminalisait jusqu’à tout récemment l’homosexualité en Inde). Evening Shadows propose un retour à la fiction avec un film dédié à «toutes les mères», explorant la relation mère-fils et ses impacts dans la sphère familiale, dans le contexte du coming-out. 

De passage dans sa famille conservatrice après 4 ans d’absence, Kartik se voit confronté à un mariage arrangé (par son père). Seul bémol: Kartik vit heureux avec son copain Aman, à Mumbai. Débute alors les confrontations entre les valeurs traditionnelles et celles du coeur. Dans ce film à l’esthétique traditionnelle et maitrisée, Rangayan n’hésite pas à aborder le contexte politique lié au militantisme LGBTQ. 

 

EVENING?SHADOWS sera présenté au Cinéma Alexandre de Sève de L’Université Concordia, le dimanche 2 décembre, à 17h15, dans le cadre du festival Image+nation, qui se tient du 22 novembre au 2 décembre.

 

POUR LIRE NOS AUTRES ARTICLES SUR LES FILMS PRÉSENTÉS AU FESTIVAL IMAGE+NATION, CLIQUEZ!

 

22 novembre 2018 

 

23 novembre 2018 

 

24 novembre 2018 

 

25 novembre 2018 

 

26 novembre 2018 

 

27 novembre 2018 

 

28 novembre 2018 

 

29 novembre 2018 

 

30 novembre 2018 

 

1 décembre 2018 

 

2 décembre 2018