Party KODE- REMIS AU DÉBUT 2019

Plus fétiche (et festif) que jamais !

André-Constantin Passiour
Commentaires
 Party KODE
Photo prise par © Jimmy Nicolas
(MISE À JOUR:  le 29 novembre) AVIS IMPORTANT DU PROMOTEUR DE LA SOIRÉE   «Dû à des circonstances hors de notre contrôle et de celui du Studio Notre-Dame, l'événement KODE du vendredi 7 décembre est remis à une date ultérieure en 2019. Tous les billets achetés seront honorés au prochain événement. L'équipe du Studio Notre-Dame ainsi que nous, les KinkyKatz, sont sincèrement désolés de la situation. Sachez que nous travaillons forts pour produire ces événements. Ce nouveau revers ne nous empêchera pas de revenir en force en 2019. On vous prépare une année canon.»
Meowowow, les Productions KinkyKatz
 
 
Après le dernier party durant le Black & Blue, voici que les Productions KinkyKatz récidivent avec un autre party KODE juste avant les Fêtes ! Oui, les gars aimant le fétichisme sous ses formes variées sont appelés à se regrouper pour une autre soirée enlevante le 7 décembre prochain dès 22h au Hangar (rue Alphonse D. Roy). On pourra y entendre un bel alignement de DJ : Le Cantin, Laura Scavo et Ostrich.
 
«Des harnais de cuir aux «singlets» de lutte, des jockstraps au look sportif aux bottes de style militaire, etc., plein d’hommes séduisants se donneront rendez-vous pour un 9e party du genre tel qu’organisé par les KinkyKatz. Comme toujours! Mais avec plus d’audace!
 
«Pour cet événement, nous sommes fiers d’annoncer la poursuite de notre partenariat avec Fierté Montréal et aussi avec de nouveaux partenaires, tels la boutique MistrBear et l’artiste de design floral Marc Sardi, de souligner Stéphane Casselot et Marc Labrèque, les KinkyKatz. Mais ce qui nous rend le plus heureux, c’est notre line-up de DJ. C’est le retour de Laura Scavo qui a été canon à notre party durant Fierté Montréal l’été dernier, et de l’incontournable Le Cantin. Et Ostrich, DJ résident du Stereo et du Stereobar. Une grosse prise pour nous ! Une démonstration que nos partys se démarquent non seulement pour leur dimension fétichiste, mais aussi pour la musique.»
 
Et si les gars des KinkyKatz mentionnent Fierté Montréal, c’est qu’une partie des recettes de cette soirée sera versée à cet organisme dont le rayonnement est maintenant international.
 
Ambiance ultra séduisante et virile, musique lascive et entraînante, projections kinky et sensuelles, performances de gars alléchants et hot, tous ces éléments ont fait la marque des partys KODE attirant ainsi des centaines et des centaines d’hommes désirant expérimenter cette atmosphère.   
 
«Ce neuvième party ouvre en douce la saison 2019 de KODE, une saison remplie de DJ très attendus, de collaborations uniques, de lieux (dont certains extérieurs) et d’encore plus de surprises. Nous avons bien hâte de vous présenter le tout. Aussi, nous continuons d’explorer toutes les facettes du fétichisme dans nos partys. Tous savent déjà que tous les fétiches sont bienvenus dans nos événements. Whatever it may be !», rajoutent  Marc Labrèque et Stéphane Casselot.
 
Bien entendu, comme tous les autres partys KODE, celui-ci affiche un code vestimentaire en conséquence. Donc avis à ceux qui ne le savent pas, il faut porter l’attirail kink nécessaire pour entrer! Le dresscode est strict : cuir, latex, sports, uniformes.
 
Party KODE du 7 décembre, dès 22h à l’espace du Hangar, 500, rue Alphonse D. Roy (métro Frontenac), Montréal. Billets : 40$ vendus sur Kode.electrostub.com ou encore aux boutiques suivantes : Armada par Men’s Room (1359, Sainte-Catherine Est), MistrBear (1336, Sainte-Catherine Est) et Mohawk Barbier (1305, avenue Papineau).