Don - controverse

Dave Marshall déçu que son don à une organisation de prévention du suicide soit refusé

Yves Lafontaine
Commentaires

Il y a une semaine, Fugues avait annoncé que le lutteur australien ouvertement gai Dave Marshall avait ouvert un compte sur le site porno OnlyFans afin de collecter des fonds pour une œuvre caritative, Beyond Blue, œuvrant dans la prévention du suicide.

Âgée de 29 ans et pourvu d’un physique imposant et sculptural, Dave Marshall travaille pour la Southern Hemisphere Wrestling Alliance en Australie. Son physique de dieu avait suscité quelques offres de tourner des films porno qu’il avait refusé. Mais à l’instigation de son ex-copain, il a créé un compte sur le site porno OnlyFans pour y télécharger des films personnels explicites — tournés de manière amateur — dans le but de redonner les fonds recueillis à l'organisation de prévention du suicide jeunes Beyond Blue.

 

Le choix de l’organisme de charité était important pour Marshall, dont le père s’est suicidé l’année dernière. Après avoir collecté près de 10 000 dollars australiens en moins d’un mois pour l’organisme de bienfaisance, nous avons appris que Beyond Blue avait refusé le don de Marshall, suite à la couverture mondiale concernant l’origine du don du lutteur. Selon le média gai australien Gay Star News, Beyond Blue soutient ne pas pouvoir moralement accepter ce don, car il provient d'activités telles que «le jeu, l'alcool et la pornographie». L'organisation a ‘impression que son nom a été utilisé pour promouvoir ses produits vendus dans «le domaine de la pornographie». 

La réaction de l’organisme a surpris et déçu l’athlète. «Pour moi, l'argent c'est de l'argent», a déclaré le titanesque lutteur. «Cela vient du cœur et cela n’a aps été fait pour mousser ma visibilité d’aucune façon. Par ailleurs, l’organisme savait dès le départ ce que j’avais l’intention de faire pour ramasser l’argent du don» L’australien de 6' 3’’ a ajouté que la réaction du public à son histoire a été «positive à 99,9%». 

Beyond Blue a finalement dit à Marshall que s'il cessait d'utiliser son nom sur la plateforme OnlyFans, l’organisme pourrait accepter l’argent en tant que don personnel; sinon, ils lui rembourseraient le don au complet. 

Marshall a décidé de donner cet argent à un autre organisme. «En fin de compte, c'était un don personnel, c’était mon argent. Je ne vais pas agir comme si j’avais honte. Je n’ai pas l’intention de rester silencieux sur ce que je fais. La sexualité n’a rien de honteux»

Le lutteur s’est tourné vers le Black Dog Institute, un organisme caritatif œuvrant dans le domaine de la santé mentale, qui, selon lui, correspond aussi bien sinon plus à son intention initiale, inspirée par le suicide de son père, qui souffrait de dépression. Black Dog Institute s’est montré plus que disposé à accepter les fonds et en a fait fièrement l’annonce sur sa page web. 

Heureux de sa décision, Marshall a décidé de doubler le don à la nouvelle organisation caritative. «C’est une cause que je suis fier de pouvoir soutenir», a déclaré Marshall à Gay Star News. «Et je suis encore plus fier de l’organisation qui m’a accepté, moi et mes dons, sans faire de discrimination.»

Source : Attitude UK