Rénovation Urbain Design la résidence Rousselot

L’effet wow d’une rénovation réussie

André-Constantin Passiour
Commentaires
Rénovation Urbain Design
Photo prise par © Rénovation Urbain Design
Rénovation Urbain Design
Photo prise par © Rénovation Urbain Design
Rénovation Urbain Design
Photo prise par © Rénovation Urbain Design
Rénovation Urbain Design
Photo prise par © Rénovation Urbain Design
Rénovation Urbain Design
Photo prise par © Rénovation Urbain Design
Rénovation Urbain Design
Photo prise par © Rénovation Urbain Design
  • Rénovation Urbain Design
  • Rénovation Urbain Design
  • Rénovation Urbain Design
  • Rénovation Urbain Design
  • Rénovation Urbain Design
  • Rénovation Urbain Design

Dans une édition précédente de DécorHomme, on vous parlait d’une maison transformée de fond en comble et qui datait des années 1950. Cette rénovation avait été effectuée de main de maître par la firme Rénovation Urbain Design. Eh bien on récidive, mais cette fois-ci on vous présente la «Résidence Rousselot», une maison unifamilial d'après guerre située dans l'arrondissement Villeray-Saint-Michel- Parc-Extension Villeray. Il s’agissait d’agrandir cette résidence sur les trois étages : le sous-sol, le rez-de-chaussée et le premier étage. Il en ressort plus d’espace et plus de luminosité naturelle grâce à de très grandes fenêtres. L’effet est spectaculaire !

Dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension de Montréal, il y avait une petite résidence où vivait une famille de quatre personnes. Datant de l’après-guerre, cette maison de la fin des années 1940 avait besoin d’être agrandie afin que la famille s’y sente plus à l’aise. 
 
«À chaque étage, on a gagné environ 125 pieds carrés de plus avec cet agrandissement, ce qui a fait beaucoup le bonheur de cette famille qui était assez à l’étroit», de dire Kristina Kurtin, la directrice au développement des affaires chez Rénovation Urbain Design Inc.
Si on dit, plus haut, que l’effet est spectaculaire, c’est que la cuisine, au rez-de-chaussée, est une véritable merveille, sobre, épurée et moderne. On a d’abord procédé à l’élimination d’un mur porteur entre la cuisine et la salle à dîner pour en faire une belle grande pièce éclairée avec une fenestration généreuse et assez lumineuse. Le tout d’un blanc virginal et simple. La fenestration dépasse tellement les normes habituelles que la porte-patio a été fabriquée sur mesure dans ce cas-ci.
 
On remarquera tout de suite le grand îlot central en retombée jusqu’au plancher avec comptoir en quartz blanc très luisant avec espace de rangement. La cuisinière est encastrée dans le comptoir alors qu’au bout de celui-ci, on voit le rajout d’une table assise vitrée. Les armoires de cuisine, toujours d’une blancheur immaculée, sont en placage de bois laminé européen. Autre chose qui luit comme un sou neuf : le plancher en bois franc d’une teinte claire.
 
À l’étage supérieur maintenant, l’addition de la chambre des maîtres a fait en sorte à ce que chacun des enfants ait sa propre chambre. Comme on l’a dit, on a rajouté ici 125 pieds carrés d’espace à chaque étage ce qui a permis, encore là, une fe-nestration importante et une salle de bain. Plafonds plus hauts, large fenêtre et murs blancs encadrent cette nouvelle chambre à coucher. Là également, un plancher de bois francs aux tons pâles illumine encore plus cette vaste chambre à coucher… 
 
Quant à la salle d’eau, elle est petite mais très fonctionnelle dont la céramique imite le bois pour un certain look chaleureux et rustique. «Cette céramique donne un bel effet de bois, c’est nouveau, mais on va en voir de plus en plus dans des projets», de rajouter Kristina Kurtin.
 
La nouvelle partie de la maison présente, à l’extérieur, un revêtement en aluminium, tandis qu’à l’intérieur, on a opté pour du bois de cèdre.
 
«Tout agrandissement en soi représente un défi, mais ici le vrai défi était au niveau architectural alors que la Ville ne permettait pas l’ajout d’un 2e étage, il a donc fallu concevoir un agrandissement pour chacun des étages. Ce fut surtout un beau défi pour la firme Daoust Architecture avec laquelle nous collaborons. Mais c’est un très beau projet», de terminer Kristina Kurtin, directrice au développement des affaires.  
 
Rappelons ici que Rénovation Urbain Design a été fondé par Joery Meurs, un européen passionné d’architecture, de design et de décoration…
 
Plus Infos : Rénovation Urbain Design Inc. 
642, rue de Courcelle, suit 205, Montréal. 
T. 514 439.9134