Brésil

Bolsonaro cible les LGBT dès les premières heures de son mandat

Jacques Massé
Commentaires

Dès les premières heures de son mandat, le nouveau président brésilien, Jair Bosonaro, a ciblé la communauté LGBT en l'excluant du champ d'action du ministère des Droits de l'homme.

Dans une ordonnance publiée le 2 janvier dernier dans le Journal officiel, le nouveau chef d'État a exclu des prérogatives de son nouveau ministère des Droits de l'homme les préoccupations liées aux personnes LGBT. Une disposition qui fait directement écho à son discours de la veille, au cours duquel il a promis de se battre contre « l'idéologie de genre » la qualifiant de « menace pour les valeurs chrétiennes du Brésil ».

Selon la presse, Jair Bolsonaro s’apprête également à annoncer la fermeture d’une agence du ministère de l’Éducation chargée de la promotion de la diversité dans les écoles publiques et les universités.

Ces premières décisions confirment le caractère homophobe du nouveau président brésilien et augure mal de la suite de son mandat sur les droits LGBT.

Source : Huffington Post